Le Royaume-Uni réinstaure une quarantaine pour les passagers en provenance du Portugal

Le Royaume-Uni réinstaure une quarantaine pour les passagers en provenance du Portugal
Tous droits réservés Ana Brigida/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Ana Brigida/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Royaume-Uni a annoncé jeudi le retour de la quarantaine obligatoire pouvant aller jusqu'à dix jours pour les passagers arrivant du Portugal. Une décision mal accueillie par les secteurs du transport et du tourisme.

PUBLICITÉ

Elles ne veulent prendre aucun risque. Les autorités britanniques ont annoncé jeudi le retour de la quarantaine obligatoire pour les voyageurs arrivant du Portugal. La mesure, qui prévoit jusqu'à 10 jours de quarantaine, est mise en place à compter de mardi.

Une décision difficile, étant donné que le Portugal est une destination prisée des Britanniques. Depuis le 17 mai, le Portugal figurait parmi les rares pays classés verts. Le revirement suscite donc l'incompréhension. "Vous venez ici pour vous amuser et tout d'un coup vous êtes remis sur la liste orange. C'était censé être vert pendant un moment, n'est-ce pas ?", s'étonne cette passagère.

Le gouvernement britannique justifie cette mesure par le quasi-doublement du taux de positivité au Covid-19 au Portugal et la présence d'une "sorte de mutation népalaise" du variant indien Delta.

Alors que le Portugal compte sur les touristes pour relancer l'activité d'un secteur touristique clé pour l'économie du pays, la décision de Londres est mal accueillie.

"Nous espérons que dans les prochaines semaines le gouvernement britannique pourra changer d'avis et permettre aux voyageurs de revenir au Portugal car nous sommes prêts", souligne Pedro Neto, directeur général de la Vila Monte Farm House. "_C'est un pays sûr. Le nombre de cas ici est très faible. Tout le monde suit les règles et donc évidemment, nous voulons juste que les choses soient normales". _

"Ce n'est pas justifiable, et c'est irrationnel", tacle Johan Lundgren, PDG d'EasyJet. "L__e Portugal a un taux d'infection similaire à celui du Royaume-Uni et il y a beaucoup d'endroits au Royaume-Uni qui ont des taux d'infection beaucoup plus élevés. Et pourtant, ils mettent en pièces leur propre règlement".

Sur Twitter, le ministère portugais des Affaires étrangères a également fait part de son incompréhension. Jeudi, le Royaume-Uni a signalé plus de 5 000 nouveaux cas, soit le chiffre quotidien le plus élevé depuis mars.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les premiers vols d'expulsion vers le Rwanda quitteront le Royaume-Uni dans quelques mois

Le Royaume-Uni veut abaisser degré d'alcool des vins pour promouvoir sa production à l'étranger

La France et le Royaume-Uni échangent leurs gardes pour les 120 ans de l’Entente cordiale