EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Présidentielle au Pérou : le suspense est à son comble...

Présidentielle au Pérou : le suspense est à son comble...
Tous droits réservés Martin Mejia/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Martin Mejia/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Toujours pas de vainqueur officiel pour la présidentielle au Pérou. Pour l'instant Pedro Castillo est en tête, mais suivie de près par Keiko Fujimori qui dénonce des fraudes.

PUBLICITÉ

Le suspense reste entier au Pérou dans la dernière ligne droite du dépouillement des votes de la présidentielle. Le candidat de la gauche radicale Pedro Castillo a pris de l'avance sur la candidate de la droite populiste Keiko Fujimori, laquelle a dénoncé des "indices de fraude".

La nuit dernière, c'était la fête pour Pedro Castillo :

"Nous devons respecter la volonté du peuple et je serai le premier à respecter la volonté du peuple péruvien ici à Lima et dans le reste du pays."

Son adversaire, la candidate de la droite populiste avait assuré la même chose, mais Keiko Fujimori a jeté le doute :

"Des irrégularités ont été constatées et cela nous préoccupe, nous pensons qu'il est important de faire la lumière dessus et par-dessus tout d'appeler les citoyens à nous aider à repérer s'il y a eu d'autres irrégularités lors du vote."

La mission d'observation de l'Organisation des Etats américains (OEA) n'a cependant relevé aucun incident majeur.

Et les votes d'un million de Péruviens résidant à l'étranger pourraient encore inverser la tendance des résultats de la présidentielle, tant le scrutin est serré.

Sources additionnelles • AP, AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'ex-président péruvien Fujimari sort de prison

Corps d'aliens au Pérou : des médecins-légistes démontrent la supercherie

Le pont suspendu de Q’eswachaka, symbole de l'histoire inca, reprend vie chaque juin