DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Albanie : le parlement vote la destitution du président

euronews_icons_loading
Albanie : le parlement vote la destitution du président
Tous droits réservés  Visar Kryeziu/Associated Press
Taille du texte Aa Aa

Le Parlement albanais a voté la destitution du président du pays, Ilir Meta. Ce dernier est accusé d'avoir violé la Constitution par sa participation à la campagne électorale lors des législatives d'avril dernier. Une commission d'enquête a estimé qu'il s'était engagé "ouvertement" en faveur de l'opposition" et qu'il devait pour cela être démis de ses fonctions. Les députés ont approuvé sa destitution par 104 voix sur 121.

A la tête du parti socialiste majoritaire, le Premier ministre Edi Rama a estimé que le président avait "humilié la constitution de la république d'Albanie". "Ilir Meta a détruit l'institution garante de l'unité nationale", a t-il lancé. "Il a violé la frontière de la séparation des pouvoirs".

Lui-même ancien Premier ministre, Ilir Meta est devenu l'ennemi juré de l'actuel chef du gouvernement. Il a dénoncé "une décision anticonstitutionnelle et ridicule".

Après les récentes élections générales, une commission parlementaire a été mise en place pour enquêter sur le comportement du président durant la campagne. Ce dernier avait accusé le Premier ministre d'autoritarisme et de corruption.

Ilir Meta occupe depuis quatre ans une fonction présidentielle essentiellement honorifique. La Cour constitutionnelle doit encore avaliser le vote de destitution du parlement dans un délai de trois mois.