Euro de football : la France rejoint la Suisse en 8èmes de finale, la Hongrie sort la tête haute

Un supporter déguisé en Obélix lors de France-Portugal à Budapest le 23 juin 2021
Un supporter déguisé en Obélix lors de France-Portugal à Budapest le 23 juin 2021 Tous droits réservés Bernadett Szabo/AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les supporters français ont exprimé leur joie à Budapest après le match nul contre le Portugal 2-2 qui permet à l’Équipe de France de terminer en tête de sa poule de l'Euro 2020.

PUBLICITÉ

Les supporters français ont exprimé leur joie à Budapest après le match nul contre le Portugal 2-2 qui permet à l’Équipe de France de terminer en tête de sa poule de l'Euro de football.

Les Bleus en 8èmes contre la Suisse

L’attaquant français Karim Benzema a ouvert son compteur buts en inscrivant un doublé.

Bernadett Szabo/AP
Karim Benzema a marqué deux buts à Budapest lors de France-Portugal le 23 juin 2021Bernadett Szabo/AP

Chez les Portugais, deux buts aussi pour Ronaldo sur penalty.

Bernadett Szabo/AP
Cristiano Ronaldo a transformé deux penaltys lors de France-Portugal à Budapest le 23 juin 2021Bernadett Szabo/AP

La Hongrie est passée du rire aux larmes

De leur côté, les supporters hongrois sont passés par toutes les émotions en menant à deux reprises contre l'Allemagne. Longtemps qualifiés pour les 8èmes de finale, la surprenante équipe hongroise a finalement été rejointe au score à six minutes de la fin du temps réglementaire et termine dernière de sa poule.

Mais les fans n'oublieront pas de sitôt cet euro, comme le souligne notre correspondant, Zoltán Siposhegyi  : "Les supporters ont connu le paradis et l'enfer en seconde période. Avec deux match nuls, la Hongrie dit au revoir à l'Euro la tête haute car elle jouait dans le groupe le plus relevé du tournoi."

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les marchés de Noël allemands ne diffuseront pas de musique cette année

La justice allemande condamne le gouvernement d’Olaf Scholz pour inaction climatique

L'Allemagne et l'Otan tentent de rassurer sur le soutien à l'Ukraine