PUBLICITÉ

Fiscalité des multinationales et pandémie au menu du sommet G20 Finances

Le ministre allemand des Finances, interrogé avant le sommet G20 - Finances / Venise (Italie), le 09/07/2021
Le ministre allemand des Finances, interrogé avant le sommet G20 - Finances / Venise (Italie), le 09/07/2021 Tous droits réservés Luca Bruno/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Luca Bruno/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les ministres des Finances du G20 sont réunis à Venise en Italie. Au menu des leur discussion, il y a notamment l'accord sur la taxation des multinationales et la question de la pandémie.

PUBLICITÉ

Les ministres des Finances du G20 sont réunis à Venise en Italie. Au menu des leur discussion, il y a notamment l'accord sur la taxation des multinationales et la question de la pandémie.

Les ministres des Finances du G20 sont réunis à Venise en Italie. Une réunion en présentiel, ce qui n'est plus arrivé depuis février 2020.

Parmi les décisions attendues, il y a l'accord sur la taxation des multinationales. Il s'agit d'instaurer un impôt mondial d'au moins 15% sur les sociétés, et tenter de mettre fin aux paradis fiscaux.

"Vraiment, c'est une décision historique", a souligné Olaf Scholz, ministre allemand des Finances qui dit voir dans cette mesure fiscale, une "avancée démocratique".

"Cela nous donnera l'occasion d'en finir, en matière de fiscalité globale, avec ce nivellement vers le bas", a-t-il ajouté.

Se prémunir des pandémies futures

En marge de ce sommet des grands argentiers, se tenait ce vendredi, toujours à Venise, une conférence internationale consacrée aux problèmes liés à la pandémie.

Les participants ont évoqué la question de l'accès aux vaccins. Et d'appeler les dirigeants mondiaux à mieux coopérer pour éviter que ne se reproduise de telles épidémies à l'avenir.

L'urgence climatique

Par ailleurs, des militants écologistes ont manifesté ce vendredi, s'asseyant sur les ponts et les places de Venise.

Une mobilisation pour alerter sur l'urgence de la lutte contre le réchauffement climatique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Portugal n'accordera plus de cadeau fiscal aux retraités étrangers

Russie : face à l'inflation et la chute du rouble, la BCR relève son taux directeur

Etats-Unis : en faillite, la First Republic Bank rachetée par JPMorgan