DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La France, menacée par la quatrième vague et l'annonce de restrictions

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Olivier Véran, ministre de la santé français, accompagné de Jean Castex, premier ministre, vaccine une femme le 24 juin 2021
Olivier Véran, ministre de la santé français, accompagné de Jean Castex, premier ministre, vaccine une femme le 24 juin 2021   -   Tous droits réservés  Gaizka Iroz / AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

La France échappera-t-elle à une quatrième vague ? C'est ce qu'espère le gouvernement qui devrait prendre de nouvelles mesures pour empêcher une saturation des hôpitaux cet été. Emmanuel Macron doit s'adresser aux Français ce lundi, après un conseil de défense exceptionnel. La vaccination obligatoire des soignants sera au menu du discours du président et devient de plus en plus probable. Les médecins continuent d'assurer que le vaccin protège à 95% du variant Delta.

Selon le ministre de la Santé la France se trouve pourtant bien au départ d'une nouvelle vague, avec des chiffres qui pourraient grimper.

"Les 4 700 cas de samedi pourraient devenir 6 000 dans une semaine, 10 000 dans 15 jours et monter au dessus de 20 000 début août si nous n'agissons pas", a déclaré Olivier Véran.

Outre l'intensification de la vaccination, Emmanuel Macron pourrait annoncer un durcissement des restrictions, les boîtes de nuit rouvertes depuis vendredi soir vont-elles le rester longtemps, elles referment déjà chez nos voisins catalans.

En revanche le Covid-19 et ses variants ne devrait pas perturber le défilé du 14 juillet. L'an dernier il avait été annulé pour la première fois depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Les répétitions se sont bien déroulées et 25 000 personnes sont attendues dans les tribunes.