DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Plus de 40 morts dans des intempéries en Allemagne

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Vue aérienne de la ville de Schuld le 15 Juillet 2021
Vue aérienne de la ville de Schuld le 15 Juillet 2021   -   Tous droits réservés  CHRISTOPH REICHWEIN/AFP
Taille du texte Aa Aa

L'ouest de l'Allemagne est touché par de violentes intempéries. Au moins 42 personnes sont mortes et des dizaines d'autres sont portées disparues dans la région Rhénanie du nord-Westphalie jeudi 15 juillet, où plusieurs maisons ont été emportées dans une rivière.

La police allemande évoque "de nombreuses personnes disparues" suite à l'effondrement de plusieurs maisons dans la commune de Schuld, en Rhénanie.

La chancelière allemande, Angela Merkel, s'est dite, selon son porte-parole "bouleversée" par la gravité des intempéries en Allemagne.

Le bilan pourrait s'alourdir

Les six maisons en bord de rivière se sont effondrées dans la commune de Schuld, au sud de Bonn. La police dénombre entre cinquante et soixante personnes disparues. D'autres habitations menacent de s'écrouler.

Les localités touchées se trouvent dans la région de Rhénanie-Palatinat, frappée comme tout l'ouest de l'Allemagne par des pluies diluviennes qui ont fait gonfler les rivières, arraché des arbres, inondé les routes et les maisons. Les secours tentent d'évacuer les sinistrés, dont de nombreux se sont réfugiés sur les toits des maisons. Mais de nombreux accès sont bloqués, compliquant les opérations.

Les autorités ont appelé les habitants à rester chez eux si possible et à "se déplacer dans les étages supérieurs si nécessaire".

La dirigeante de la région de Rhénanie-Palatinat, Malu Dreyer s'est dite "anxieuse avec tous ceux qui sont en danger".

Les violentes pluies et les inondations touchent l'ouest de l'Allemagne depuis mercredi

Les pluies diluviennes avaient déjà causé mercredi la mort d'un pompier, noyé lors d'une intervention à Altona (Rhénanie du nord-Westphalie). Les régions de Sarre, du Mecklembourg-Poméranie (nord-est) ont été placés en état d'alerte aux orages. Mardi, c'est la Bavière, au sud du pays, qui avait été durement touchée, l'état de catastrophe naturelle ayant même été décrété dans le district de Hof, en raison de routes inondées.

La situation ne devrait pas s'arranger de sitôt : les autorités locales prévoient de nouvelles précipitations dans les prochains jours.

7 morts en Belgique, Liège évacue ses habitants

La Belgique vit aussi un épisode de fortes pluies qui ont fait sortir de leur lit un grand nombre de rivières en Wallonie, dans le Sud francophone.

Les autorités belges évoquent une « situation de crise exceptionnelle. Le niveau de la Meuse ne cesse de monter à Liège, dans l’est de la Belgique, et les milliers d’habitants des quartiers qui bordent le fleuve doivent, si possible, quitter leur logement, ont averti, ce jeudi après-midi, les autorités locales, évoquant « une situation de crise exceptionnelle ».

« Il leur est conseillé de se diriger vers les hauteurs de Liège. Si l’évacuation n’est plus possible, il est recommandé aux citoyens de monter à l’étage et de ne prendre aucun risque », précise ce message des autorités relayé aux médias.

Quatre corps ont été retrouvés jeudi par les secours venus en aide aux victimes des inondations dans l'arrondissement de Verviers dans l'est de la Belgique, a indiqué à l'AFP le procureur de cette ville. La veille, deux personnes ont perdu la vie hier lors des inondations qui touchent la Province de Liège, selon Catherine Delcourt, la Gouverneure de la Province. Le corps d'un homme a aussi été découvert mercredi, dans la Meuse en crue, sur la commune de Profondeville, selon les pompiers.

Le réseau ferroviaire du pays, Infrabel, a annoncé, jeudi, qu'il suspendait le trafic dans la moitié sud du pays, compte tenu de la situation.

Une grande partie du pays est toujours en alerte orange, mais la situation devrait commencer à s'arranger ce jeudi.

Le temps reste instable sur l'est de la France

Quatre départements (le Doubs, le Jura, la Haute-Marne et la Haute-Saône) sont placés en vigilance pluie-inondation par Météo France, en raison d'un nouvel épisode "fortement pluvieux", "inhabituel pour la saison, concernant de larges territoires".

Dans la Marne, 35 personnes ont été évacuées et relogées à Crugny, indique la préfecture du département. Plusieurs routes sont également coupées.

La préfecture conseille de ne pas utiliser son véhicule sauf "en cas d'absolue nécessité".

Routes coupées et trafic ferroviaire interrompu

Les intempéries perturbent le trafic routier et ferroviaire en Moselle. Aucun train ne circule jeudi matin entre la gare de Thionville et le Luxembourg, alors que de nombreuses routes du nord du département sont également coupées en raison des inondations ou d'arbres tombés sur la chaussée.

Mes pensées vont aux familles des victimes des inondations dévastatrices en Belgique, Allemagne, Luxembourg et Pays-Bas, ainsi qu'aux personnes qui ont perdu leur maison. L'UE est prête à apporter son aide.
Ursula von der Leyen
Présidente de la Commission Européenne

Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission Européenne a adressé un mot aux familles des victimes ce matin sur les réseaux sociaux. Soutenant que "l'Union Européenne est prête à apporter son aide", avant d'annoncer que les pays touchés pourront faire appel au mécanisme de protection civile.