PUBLICITÉ

Gay Pride à Berlin : se rassembler pour défendre les droits LGBT+

Gay Pride à Berlin : se rassembler pour défendre les droits LGBT+
Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ils étaient environ 65 000 à se retrouver, notamment pour protester contre les mesures de plus en plus hostiles envers leur communauté en Hongrie.

PUBLICITÉ

A Berlin, en Allemagne, **la Gay Pride **a rassemblé environ 65 000 personnes ce samedi 24 juillet. La police allemande s’attendait à voir défiler 20.000 participants et participantes. Malgré les restrictions, ils ont caché leur sourire derrière des masques aux couleurs de l'arc-en-ciel, deux ans après la dernière Gay Pride en raison de la pandémie. 

Des mesures hostiles envers leur communauté

Une façon de se mobiliser également contre l'aggravation de la situation des droits LGBT+ en Hongrie, où les mesures politiques sont de plus en plus hostiles envers leur communauté. Pour cette édition, les organisateurs avaient d'ailleurs annoncé que l'événement serait davantage une marche de protestation, plutôt que la grande fête habituelle ponctuée d'un défilé.

Une loi discriminatoire en Hongrie

La Commission européenne a d'ailleurs engagé une procédure judiciaire contre le gouvernement hongrois au sujet de la nouvelle loi, entrée en vigueur ce mois-ci, que Bruxelles juge discriminatoire et contraire aux valeurs européennes de tolérance et de liberté individuelle.

En 2020, la Gay Pride, appelée également Christopher Street Day, s’était déroulé uniquement en ligne à cause de la pandémie. Il commémore le premier soulèvement connu de minorités sexuelles contre les descentes arbitraires de police dans les bars fréquentés par ces communautés, dans le New York de 1969.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : pénalisation définitive des thérapies de conversion

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

En Géorgie, une procession pour la pureté de la famille en réaction à la journée contre l'homophobie