DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

[En images] De féroces incendies frappent l'Europe et la Turquie

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Des personnes fuient en bateau près de Bodrum, en Turquie
Des personnes fuient en bateau près de Bodrum, en Turquie   -   Tous droits réservés  AP/IHA
Taille du texte Aa Aa

Italie, Grèce, Espagne... Plusieurs régions du sud de l'Europe sont toujours en proie aux flammes. En Turquie, où plusieurs personnes ont été tuées ces derniers jours, il s'agit des pires incendies depuis une décennie.

Les régions balnéaires de Turquie sont en feu. Marmaris, Bodrum ou Milas, des villes bien connues des touristes sur le littoral méditerranéen, étaient toujours le théâtre de féroces incendies dimanche.

Il s'agit des pires feux en Turquie depuis une décennie, d'après des données officielles. Ils ont fait plusieurs morts cette semaine et forcé des milliers d'habitants et de touristes à fuir.

Emre Tazegul/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Des touristes attendent d'être évacués du golfe de Mazi, en TurquieEmre Tazegul/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Une même décor d'apocalypse gagnait ces derniers jours l'est de la Sicile. Les feux de forêt ont effleuré ce week-end la ville de Catane où l'aéroport a fermé temporairement.

Les pompiers italiens ont recensé 800 départs de feu en fin de semaine, essentiellement dans le sud, où les températures frôlent les 40°. Beaucoup de ces incendies seraient d'origine criminelle.

Alessandro Tocco/LaPresse
Un incendie à Oristano, en Sardaigne, le 26 juillet dernierAlessandro Tocco/LaPresse

Dans le nord du Péloponnèse, péninsule chargée d'histoire au sud de la Grèce, des forêts et lotissements portaient ce dimanche les stigmates des flammes qui ont sévi la veille. Des maisons ont brûlé et des dizaines de personnes ont été blessées.

Andreas Alexopoulos/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Les pompiers tentent de contenir les flammes près de Patras, dans le PéloponnèseAndreas Alexopoulos/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

Le pont reliant la région du Péloponnèse à la Grèce continentale a été partiellement bloqué, en pleine saison touristique. Il a pu rouvrir et laisser passer les touristes bloqués dans de gigantesques embouteillages.