DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

République tchèque : au moins trois morts dans un accident de train

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Secours intervenant après une collision entre deux trains en République thèque, près du village de Milavce, le 4 août 2021
Secours intervenant après une collision entre deux trains en République thèque, près du village de Milavce, le 4 août 2021   -   Tous droits réservés  CTK Photo via AP/Miroslav Chaloupka
Taille du texte Aa Aa

Au moins trois personnes ont été tuées dans un grave accident de train dans le sud-ouest de la République tchèque, non loin du village de Milavce, selon un bilan communiqué par la société publique responsable du réseau ferroviaire national tchèque (Správa železnic). Plusieurs dizaines de blessés sont également à déplorer.

La collision, survenue vers 8H locales ( soit 6hGMT), s'est produite entre un train de la société allemande Die Länderbahn GmbH, portant le numéro Ex 351 qui reliait Munich (Allemagne) à Prague, et un train régional assurant la liaison entre les villes tchèques de Plzen et Domazlice.

CTK Photo via AP/Miroslav Chaloupka
Opération de secours après la collision entre deux trains en République tchèque, le 4 août 2021CTK Photo via AP/Miroslav Chaloupka

De nombreux secouristes, thèques et allemands, ont été dépêchés sur place ainsi que quatre hélicoptères. Des blessés ont été dirigés vers les hôpitaux de la région. Sept personnes seraient dans un état critique.

Selon les services de secours tchèques, les conducteurs des deux trains, tous deux de nationalité tchèque, et une passagère du train régional ont été tués dans l'accident.

Le ministre tchèque des transports, Karel Havlicek, a fait état "d'une situation grave" et a indiqué que le train allemand Ex 351 n'avais pas respecté un signal. Karel Havlicek a ajouté qu'il se rendait immédiatement sur les lieux de l'accident.

Dans un communiqué, la société allemande a, elle, indiqué que le trafic du train du côté tchèque "se déroulait sous la responsabilité" des chemins de fer tchèques (CD).