DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Séisme en Haïti : les sinistrés appellent à l'aide, d'urgence

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Des sinistrés du séisme guettent l'arrivée d'un hélicoptère transportant de l'aide humanitaire - Près des Cayes (Haïti), le 19/08/2021
Des sinistrés du séisme guettent l'arrivée d'un hélicoptère transportant de l'aide humanitaire - Près des Cayes (Haïti), le 19/08/2021   -   Tous droits réservés  Matias Delacroix/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

En Haïti, une semaine après le séisme, l'aide humanitaire tarde à arriver jusqu'aux sinistrés. Dans la ville des Cayes, des pillards s'en sont pris à un camion d'aide.

Un camion d'aide humanitaire pris d'assaut par des Haïtiens affamés. La scène s'est passée ce vendredi aux Cayes, grande ville du sud-ouest de Haïti, une ville largement détruite par le séisme il y a une semaine.

Le bilan provisoire de ce tremblement de terre s'élève à 2200 morts.

L'urgence, c'est désormais de fournir une aide aux milliers de sinistrés. Non seulement, les habitants n'ont plus de logements, détruits par le séisme, mais en plus, ils manquent d'eau et de nourriture.

Une situation qui poussent certains à piller.

Turbulences politiques

Cette crise humanitaire survient alors que le pays est en pleine tourmente politique.

Il y a un mois, le président haïtien était assassiné.

Le mandat des députés est terminé depuis trois ans, sans que de nouvelles élections aient lieu.

Le pouvoir est aujourd'hui en partie entre les mains du Premier ministre, Ariel Henry.

Ce dernier a promis ce vendredi, lors d'une session extraordinaire de l'Organisation des Etats américains, d’œuvrer à l'organisation d'élections nationales "le plus rapidement possible".

« J'ai pris l'engagement de tout mettre en oeuvre pour remettre mon pays sur les rails d'une démocratie fonctionnelle avec l'organisation, dans les plus brefs délais, de bonnes élections libres et transparentes. Il est impératif que nous retournions rapidement au fonctionnement normal des institutions démocratiques », a-t-il déclaré par vidéoconférence.

L'ONU au chevet de Haïti

Ce vendredi, la vice-secrétaire générale des Nations Unies, Amina Mohammed, est venue en personne dans la ville des Cayes.

Elle a promis que les agences onusiennes allaient aider la population à se relever.