DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Joséphine Baker va entrer au Panthéon en novembre

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Joséphine Baker, artiste et résistante
Joséphine Baker, artiste et résistante   -   Tous droits réservés  -/AFP
Taille du texte Aa Aa

Joséphine Baker va entrer au Panthéon. La célèbre meneuse de revue franco-américaine était à la fois artiste, première star internationale noire, muse des cubistes, Résistante pendant la Seconde Guerre mondiale dans l'armée française, active aux côtés de Martin Luther King pour les droits civiques aux Etats-Unis d'Amérique et engagée contre le racisme en France.

C'est pour son rôle dans la résistance qu'elle rentre au Panthéon : agent de renseignement, elle faisait passer des informations inscrites à l'encre sympathique sur ses partitions de musique.

Joséphine Baker, c'est un destin hors du commun. Mariée deux fois déjà à l'âge de 15 ans, issue d'un milieu très pauvre, Joséphine Baker fuit le domicile familial en suivant une troupe de vaudeville noire. Remarquée par un producteur, elle part pour Paris où, à 19 ans, elle devient une star de la "Revue nègre".

Elle sera ensuite l'artiste la mieux payée du music-hall parisien.

En 1937 elle épouse un industriel d'origine juive et obtient la nationalité française. Elle divorcera et se remariera deux fois par la suite. Elle adoptera 12 enfants.

Née dans le Missouri en 1906, elle est décédée en 1975.

Le 30 novembre prochain, elle rejoindra les grands hommes et femmes de ce pays.

Trois ans après Simone Veil, Joséphine Baker sera la sixième femme à prendre place au Panthéon, et la première femme noire à reposer dans la nécropole laïque.

L'annonce de son entrée au Panthéon a été saluée par de nombreux responsables politiques.