Covid-19 : Joe Biden oblige certains salariés à se faire vacciner

Covid-19 : Joe Biden oblige certains salariés à se faire vacciner
Tous droits réservés Andrew Harnik/AP
Par Vincent Ménard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président américain Joe Biden a signé un décret pour étendre la vaccination obligatoire.

PUBLICITÉ

Joe Biden veut enfin "tourner la page" du coronavirus et pour y arriver, le président américain entend employer la manière forte.

Il a signé un décret obligeant les fonctionnaires de l'exécutif à se faire vacciner, sous peine de sanctions disciplinaires. 

Pour le secteur privé, le ministère du Travail va adopter la même mesure concernant les employés des entreprises de plus de 100 salariés.

Cette stratégie vise les 80 millions d'Américains qui ne sont pas encore vaccinés, soit environ 25% de la population.

La Maison Blanche veut également faciliter les tests de dépistage et prolonger le port du masque pour juguler l'épidémie, repartie de plus belle avec le variant Delta.

Pour Joe Biden, "il ne s'agit pas de liberté ou de choix personnel, mais de vous protéger ainsi que ceux autour de bous".

Des élus républicains ne partagent pas cette opinion et jugent que cette obligation vaccinale "ressemble beaucoup à une dictature".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La ville de Bruxelles envisage la mise en place du pass sanitaire

Covid-19 : le vaccin doit être le "droit de tous, et non le privilège de quelques-uns"

Vaccin Covid : la France et l'Allemagne ont lancé leur campagne pour une troisième dose