EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Mandat d'arrêt : Carles Puigdemont devant des juges en Sardaigne

Le leader séparatiste catalan Carles Puigdemont à son arrivée au tribunal de Sassari en Sardaigne (Italie), le 04/10/2021
Le leader séparatiste catalan Carles Puigdemont à son arrivée au tribunal de Sassari en Sardaigne (Italie), le 04/10/2021 Tous droits réservés GIANNI BIDDAU/AFP or licensors
Tous droits réservés GIANNI BIDDAU/AFP or licensors
Par Giorgia OrlandiOlivier Péguy avec AFP, AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Carles Puigdemont s'est présenté devant des juges en Sardaigne. Le leader séparatiste catalan conteste la légalité du mandat d'arrêt européen émis à son encontre par l'Espagne.

PUBLICITÉ

Carles Puigdemont s'est présenté ce lundi devant des juges en Sardaigne. Le leader séparatiste catalan conteste la légalité du mandat d'arrêt européen émis à son encontre par l'Espagne.

Le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont s'est présenté ce lundi au tribunal de Sassari en Sardaigne. Il devait comparaître pour une audience concernant la légalité du mandat d'arrêt européen émis à son encontre par l'Espagne qui souhaite l'extrader pour le juger.

Plusieurs militants indépendantistes scandaient "Liberté! Liberté!", à son arrivée au tribunal.

La décision de la Cour d'appel de Sassari sur la demande d'extradition envoyée par les autorités judiciaires espagnoles déterminera les prochains développements. Les avocats de Carles Puigdemont ont dit être convaincus que l'ex-président de Catalogne resterait liberté après l'audience de ce jour.

Le leader séparatiste est poursuivi en Espagne pour son rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en 2017.

Eurodéputé depuis 2019, il s'est vu retirer son immunité parlementaire au printemps dernier.

Il réside à Bruxelles et était venu en Sardaigne pour assister à un festival culturel, quand il s'est fait arrêter la semaine dernière.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Royaume-Uni confirme l'extradition de Julian Assange aux Etats-Unis

Catalogne : l'indépendantiste Carles Puigdemont quitte la présidence de son parti

No Comment : Naples, le Vesuve, la mer, et surtout sa pizza !