PUBLICITÉ

Grand nettoyage à Marseille, des écoles restent fermées

Port de Marseille, 4 octobre 2021
Port de Marseille, 4 octobre 2021 Tous droits réservés Daniel Cole/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Daniel Cole/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

C'est le grand nettoyage dans la ville française de Marseille, des écoles restent fermées, des tonnes de déchets se sont déversés dans la mer, le Var et les Alpes-Maritimes restent en alerte.

PUBLICITÉ

Une douzaine d'établissements scolaires restent fermés ce mardi à Marseille et le nettoyage a commencé après 24h de pluies torrentielles et d'inondations. L'alerte vigilance rouge a été levée et les précipitations menacent désormais le Var et les Alpes-Maritimes, déjà durement frappées il y a un an.

A Marseille même, il est tombé "l'équivalent de plusieurs mois de pluie", jusqu'à 180 mm d'eau selon Météo-France. La mer a même débordé pendant quelques minutes sur le Vieux Port, avant de se retirer.

"Quand je me suis levé, je voulais faire du vélo et en fait, il y avait 70 cm d'eau, ici c'était une rivière", explique un homme devant sa voiture, remplie d'eau.

"Il y a toutes les ordures qui se sont entassées et qui sont parties avec le torrent d'eau de ce matin et ça a bouché les tuyaux, les égouts".

Les pompiers ont dû venir en aide à des automobilistes coincés dans leur voiture sous un pont inondé dans le 9e arrondissement. Ils ont dû mener plus de 230 interventions. Le quartier Saint Loup avait dû être évacué par précaution en raison de la menace de la crue du fleuve Huveaune.

Et malgré une reprise du travail des éboueurs durant le week-end, après une semaine de grève, des centaines de tonnes de déchets se sont directement déversés dans la mer. L'association MerTerre dénonce une catastrophe et appelle au nettoyage rapide des plages.

Sources additionnelles • AP, AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : un convoi de tracteurs roule vers Rungis

En grève de la faim, Thomas Brail, l'arboriste-militant, a été délogé de son platane à Paris

"Polluants éternels" : en France, associations et riverains attaquent en justice Arkema