DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Italie : un club de football réunit migrants et réfugiés

Access to the comments Discussion
Par Africanews et Luca Palamara
euronews_icons_loading
Italie : un club de football réunit migrants et réfugiés
Tous droits réservés  La squadra prima di entrare in campo
Taille du texte Aa Aa

Un club de football italien est composé exclusivement de réfugiés et de migrants. Sant'Ambroeus FC fait l'unanimité dans son quartier de Milan.

Le football contre le racisme. Pour ce petit club de football de Milan, il ne s'agit pas d'une publicité sur papier glacé présentant de riches footballeurs de renommée mondiale, mais de l'essence même de son existence et de l'idée principale de sa fondation.

Saint Ambroeus est la première équipe de football composée de réfugiés et de migrants hors Union européenne à être affiliée à la Fédération italienne de football dans le nord de l'Italie.

"Nous sommes une équipe de football multiethnique et ouvrière et nous essayons d'être à la fois un point de référence social et footballistique dans la ville de Milan", explique Daniele Raduazzo, le directeur sportif du club. "Nous utilisons le football comme un moyen d'intégration, social, d'échange et de connaissance et, en plus, un moyen très valable de lutter contre le racisme."

Un club fondé en 2016

Le club a été fondé il y a 5 ans avec l'objectif d'offrir aux migrants et aux réfugiés une chance de se faire des amis et de s'intégrer dans la société, mais ses dirigeants se battent toujours contre les lois italiennes qui réglementent leur séjour dans le pays.

"Si d'un côté la Fédération italienne a été très enthousiaste à propos de notre affiliation, d'un autre côté nous devons faire face à des lois qui vont au-delà de la fédération de football ; ces lois ont façonné l'approche de l'État italien vis-à-vis de la migration au cours des 30 dernières années et ce sont des lois répressives et liberticides", assure le président de St Ambroeus, Davide Salvadori.

Des Maliens, Marocains, Sénégalais, Guinéens, Camerounais...

Issa Doumbia, joueur de St. Ambroeus, savoure son bonheur de partager sa passion avec des footballeurs venus de tous horizons.

« Ici nous avons des gens noirs et blancs, des blancs avec des noirs. Il y a des gens du Mali, du Sénégal, de la Guinée ou du Cameroun, il y a beaucoup de pays, un Marocain aussi. On joue tous ensemble. »

Ce club de football occupe une place importante dans toute la ville de Milan : les migrants et les réfugiés jouent désormais dans la même équipe que les habitants du quartier et ils peuvent également suivre des cours d'italien pour renforcer leur processus d'intégration. Il ne s'agit pas d'un simple spot publicitaire, mais de l'essence même du football.