DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Bulgare Kristalina Georgieva reste à la tête du FMI

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), le 06/09/2021
Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), le 06/09/2021   -   Tous droits réservés  Peter Dejong/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Kristalina Georgieva reste à la tête du Fonds monétaire international (FMI).

La Bulgare a reçu lundi soir le soutien du conseil d'administration de l'institution.

La question du maintien de Mme Georgieva, 68 ans, à la tête du Fonds monétaire international était posée, depuis la publication, le 16 septembre, des conclusions d'une enquête du cabinet d'avocats WilmerHale, menée à la demande du comité d'éthique de la Banque Mondiale.

Elle était accusée d'avoir manipulé un rapport pour favoriser la Chine lorsqu'elle était directrice générale de la Banque mondiale, des faits qu'elle a toujours niés.

« Après examen de l'ensemble des éléments de preuve présentés, le Directoire réaffirme sa pleine confiance dans le leadership et la capacité de la Directrice Générale à continuer à s'acquitter efficacement de ses fonctions », ajoute le texte.

Cette annonce est faite alors que le FMI et la Banque mondiale ont entamé lundi leurs réunions d'automnes avec en toile de fond la question de leur intégrité.

La crédibilité du FMI

Kristalina Georgieva se dit éprouvée par plusieurs semaines d'investigation.

Cette affaire a également ébranlé le FMI. Si la France, le Royaume-Uni et plus largement l'Europe ont fait part de leur soutien à la dirigeante, les Etats-Unis se sont montrés plus réticents à renouveler leur confiance. Ils réclament "des mesures pour renforcer l'intégrité et la crédibilité du FMI".

Kristalina Georgieva avait pris la tête du Fonds en 2019, en remplacement de la Française Christine Lagarde qui avait été nommée à la Banque centrale européenne (BCE).