EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Covid-19 : en Italie, moins de manifestants contre le "Green Pass"

Covid-19 : en Italie, moins de manifestants contre le "Green Pass"
Tous droits réservés Gregorio Borgia/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Gregorio Borgia/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La généralisation du pass sanitaire est entrée en vigueur en Italie. Prendre le train, aller travailler, que l'on soit employé de bureau, magistrat ou boulanger, est désormais soumis à l'obligation de montrer un code QR valable.

PUBLICITÉ

La généralisation du pass sanitaire pour travailler est entrée en vigueur en Italie. Prendre le train, aller travailler, que l'on soit employé de bureau, magistrat ou boulanger, est désormais soumis à l'obligation de montrer un code QR valable.

Des manifestations contre cette ultime mesure du gouvernement italien pour lutter contre le retour du coronavirus ont eu lieu toute la journée dans le pays mais elles sont restées plutôt pacifiques. Les ports d'Ancône et de Gênes ont été bloqués par des dockers en grève et une manifestation a eu lieu à Rome.

Mais les débordements de la semaine dernière ont été évités.

"Eh bien moi je l'ai eu le Covid, lance cette femme, donc je pourrais en avoir un, de "Green Pass". Mais je ne veux pas me soumettre à ce moyen de passer outre la constitution".

Giorgia Orlandi, correspondante à Rome : _"Ainsi s'est terminée la manifestation dans la capitale contre le pass sanitaire pour tous les travailleurs, sans incident, et avec moins de participants que les défilés de la semaine dernière. Même topo dans le reste du pays : les manifestations dans les ports et d'autres villes sont restées sous le contrôle de la police". _

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’opposition italienne dans la rue pour dénoncer les réformes de Meloni

No Comment : Naples, le Vesuve, la mer, et surtout sa pizza !

Italie : L'immigration au cœur du débat des Européennes