This content is not available in your region

Mine de Turow : des Polonais en colère devant la Cour de justice de l'UE

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Mine de Turow : des Polonais en colère devant la Cour de justice de l'UE
Tous droits réservés  AP Photo

Des mineurs polonais en colère dénoncent la décision de fermer la mine de charbon de Turow. Appuyés par le syndicat Solidarnosc, ils étaient environ 2 000 à manifester à Luxembourg ce vendredi devant la Cour de justice de l'Union européenne.

En mai, le tribunal a ordonné la fermeture de cette immense mine à ciel ouvert à la suite de plaintes de la République tchèque. Mais la Pologne a ignoré cette injonction. Et il y a un mois, la Cour a exigé que Varsovie paie 500 000 euros par jour tant que la mine reste active.

Située dans le sud-ouest de la Pologne, tout près de la frontière avec l'Allemagne et la République tchèque, la mine de Turow est considérée comme l'une des plus polluantes d'Europe. Selon Prague, ses activités ont un impact négatif sur les villages tchèques voisins, en drainant l'eau de la région.

Pour Varsovie, une fermeture menacerait la stabilité du réseau électrique polonais. De leur côté, les Allemands reprochent également à la mine de générer une importante pollution. Les usines transformant le lignite en électricité rendent l'air difficilement respirable. L'activité minière fragilise également les sols. Mais pour l'heure, Berlin ne s'est pas joint à l'action en justice des Tchèques.