La Pologne et la Lituanie finalisent la construction d'un gazoduc

La Pologne et la Lituanie finalisent la construction d'un gazoduc
Tous droits réservés EV - Euronews
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les pays baltes seront bientôt connectés aux gazoducs d'Europe centrale, ce qui leur permettra de s'affranchir de la dépendance au gaz russe.

PUBLICITÉ

La Pologne et la Lituanie s'affranchissent un peu plus de la dépendance à l'énergie russe avec la création d'un gazoduc entre les deux pays, achevé à 95%. Il permettra aux États Baltes d'être enfin connectés à l'Europe centrale et occidentale. Jusqu'à présent, Moscou avait un quasi- monopole sur le gaz dans la région.

"L'énergie est cruciale et essentielle. Ces jours-ci, nous sommes témoins de ce qui se passe sur les marchés de l'énergie en Europe" constate Piotr Naimski, envoyé spécial du gouvernement polonais pour l'énergie. "Il est assez symbolique qu'aujourd'hui nous reliions les systèmes de transport de gaz entre nos pays" indique-t-il.

Ces dernières années, la Pologne et la Lituanie ont construit des terminaux portuaires, permettant d'importer du gaz liquéfié afin de s'affranchir du gaz russe. Ce gazoduc va permettre des échanges en Europe centrale.

"Le gaz de notre terminal gazier de Klaipeda pourra aller en Pologne" se satisfait le ministre lituanien de l'énergie, Dainius Kreivys. "E__t, si le prix est convenable, le gaz de Polonais du terminal de Swinoujscie sera acheminé en Lituanie, cela permettra d'augmenter la concurrence et fera baisser les prix pour nos consommateurs."

L'Union européenne a participé au financement du gazoduc à hauteur de 300 millions d'euros. Il devrait entrer en service en 2022

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les élections locales polonaises, test ultime avant les élections européennes

Les conservateurs de Droit et Justice en tête des élections locales polonaises

Crise diplomatique entre la Pologne et Israël après la mort de sept humanitaires à Gaza