This content is not available in your region

Covid-19 : l'Autriche serre la vis autour des non-vaccinés

Access to the comments Discussion
Par Johannes Pleschberger
euronews_icons_loading
Covid-19 : l'Autriche serre la vis autour des non-vaccinés
Tous droits réservés  Lisa Leutner/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

L'Autriche durcit significativement ses mesures sanitaires. A partir de ce lundi, seuls les citoyens vaccinés ou guéris du Covid-19 auront accès aux restaurants, lieux et évènements publics. Un test négatif ne suffit plus.

Samedi, l'Autriche a enregistré un nouveau record avec près de 10 000 nouvelles infections. Mais les restrictions de voyage qui étaient en vigueur dans les régions où les taux de vaccination étaient bas et les infections élevées ont été levées. Ces mesures nécessitaient beaucoup de personnel et n'étaient pas toujours bien appréciées. Comme par cet homme, contrôlé par la police lors d'un déplacement entre deux régions.

"_Honnêtement, j'en ai ras le bol ! A 80 ans, qu'est-ce qui pourrait m'arriver !! _

_- Êtes-vous vacciné ? _

- Non !"

A 63 %, l'Autriche a l'un des taux de vaccination les plus faibles d'Europe occidentale.

Alexander Schallenberg, le chancelier autrichien, a déclaré qu'il allait falloir "serrer la vis sur les non-vaccinés." Un tour de vis que vont subir les citoyens autrichiens mais aussi les touristes car les restrictions sur les non vaccinés s'appliquent également à l'industrie hôtelière. L'Autriche aimerait voir repartir son tourisme d'hiver, économiquement très important pour le pays, alors que le nombre d'infections est en hausse dans toute l'Europe. Pour ensuite peut-être voir la sortie du tunnel.

Niki Popper, du Covid Forecast Consortium : "Nous pensons qu'à l'heure actuelle les chiffres vont continuer à augmenter, à la fois ceux des tests positifs puis, avec un certain retard, ceux des hospitalisations. Nous n'avons pas assez de personnes vaccinées mais nous voyons - comme dans d'autres pays - que nous ne sommes pas très loin du point où l'on inverse la tendance en imposant des restrictions et en atteignant une vaccination suffisante."

L'annonce de la mise en place de nouvelles mesures a en tous cas eu un effet immédiat : la semaine dernières les centres de vaccination ne désemplissaient pas dans tout le pays.

Johannes Pleschberger, Euronews : "Selon le gouvernement autrichien, ce quasi-confinement des non-vaccinés durera au moins jusqu'à Noël et au Nouvel An."