This content is not available in your region

Covid-19 : retour du confinement en Autriche, les restrictions se multiplient en Europe

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
La police fait usage de canons à eau lors d'une manifestation contre les restrictions sanitaires dimanche à Bruxelles
La police fait usage de canons à eau lors d'une manifestation contre les restrictions sanitaires dimanche à Bruxelles   -   Tous droits réservés  Olivier Matthys/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

L'Autriche a débuté ce lundi son quatrième confinement depuis le début de la pandémie. Face à l'envolée des cas de Covid-19, les autorités se sont résolues à cette mesure radicale et impopulaire. A l'exception des écoles, la vie sociale est de nouveau en suspens. Marchés de Noël, commerces, restaurants ont baissé le rideau.

Ce dimanche, les Autrichiens ont profité de leur dernière journée d'insouciance avant de se voir interdire les sorties sauf pour faire les courses, du sport ou se soigner.

Manifestations émaillées d'incidents

A Vienne, sur ce marché de Noël, l'humeur était morose. "Nous avions fait des plans pour ces prochaines semaines, et nous avions bien travaillé jusqu'à présent. Nous ne sommes pas de bonne humeur. Personne n'imaginait qu'il y aurait un confinement pour les marchés de Noël. C'est un peu triste et choquant", réagit cette commerçante.

Dans plusieurs villes, la colère s'est exprimée dans la rue pour rejeter ces nouvelles restrictions, qui seront en place au moins jusqu'au 13 décembre. Colère également contre la vaccination de la population adulte rendue obligatoire à partir du premier février prochain.

Tours de vis en Belgique, Pays-Bas, Allemagne, République tchèque

Ailleurs en Europe, les contaminations grimpent également et le retour des restrictions passe mal. Des heurts ont émaillé une manifestations de 35 000 personnes dimanche à Bruxelles. La police a eu recours aux canons à eau et aux gaz lacrymogène pour disperser les protestataires dans le quartier européen.

Des scènes similaires ont eu lieu dans le week-end, aux Pays-Bas, où un nouveau tour de vis a été annoncé pour tenter d'enrayer la nouvelle vague de contaminations. Des restrictions entrent en vigueur aussi en République tchèque notamment pour les non-vaccinés. Les tests négatifs ne seront plus suffisants comme pass sanitaire. Même chose dans plusieurs lands d'Allemagne qui imposent entre autre un couvre-feu aux personnes qui n'ont pas été vaccinées. En Bavière, tous les marchés de Noël ont été annulés. L'obligation vaccinale est désormais en débat dans le pays.