This content is not available in your region

Crise migratoire avec le Bélarus : le Premier ministre polonais en tournée européenne

Access to the comments Discussion
Par Anne Devineaux  avec AFP
euronews_icons_loading
Manifestantes polonaises réclamant des mesures d'aide pour les migrants
Manifestantes polonaises réclamant des mesures d'aide pour les migrants   -   Tous droits réservés  Czarek Sokolowski/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Un hashtag pour remercier les forces de sécurité à la frontière. Ce dimanche, des dizaines de Polonais sont descendus dans les rues de Bialystok, une ville de l'est du pays en signe de soutien avec les gardes-frontières mobilisés dans la crise migratoire avec le Bélarus. Ce rassemblement était aussi une réponse aux manifestations de samedi à Hajnowka, une ville non loin de là, qui a appelé le gouvernement à venir en aide aux migrants.

"La plus grande tentative de déstabilisation de l'Europe"

Avant d'entamer une tournée européenne, le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a dénoncé la "plus grande tentative de déstabilisation de l'Europe" depuis la guerre froide. Première étape de sa tournée, les pays baltes.

"Lors des 40 dernières heures, Loukachenko a transporté des migrants directement de la frontière polonaise vers des centres logistiques situés à quelques kilomètres de la frontière avec la Lettonie. Cela montre bien que ces personnes sont un instrument entre les mains des autorités de Minsk," a-t-il notamment dénoncé.

Le chef du gouvernement va se rendre cette semaine dans plusieurs autres capitales européennes pour tenter d'apaiser les tensions diplomatiques.

Dans le même temps, au Bélarus, des centaines de migrants attendent soit de passer la frontière polonaise, soit d'être rapatriés vers leur pays d'origine.

Certains signes indiquent que la crise s'apaise un peu. Mais dimanche, les garde-frontières polonais ont rapporté de nouvelles tentatives de passage. Selon Varsovie, le Bélarus a changé de tactique en dirigeant des groupes de migrants plus petits vers plusieurs points de la frontière.