This content is not available in your region

Covid-19 : rappel vaccinal ouvert aux plus de 18 ans en France

Access to the comments Discussion
Par Vincent Coste
Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, le 24 novembre 2021
Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, le 24 novembre 2021   -   Tous droits réservés  AP Photo/Christophe Ena

Le ministre français de la Santé, Olivier Véran a présenté ce jeudi de nouvelles mesures destinées à faire face à la crise sanitaire.

  • Rappel vaccinal pour tous les adultes
  • Obligation du port du masque en intérieur

RAPPEL VACCINAL

Olivier Véran a débuté sa prise de parole en indiquant qu'il y aura en France "ni confinement ni couvre- feu", pour lutter contre une épidémie particulièrement virulente. Mais, le ministre français de la Santé a annoncé que le rappel de vaccin sera ouverte "dès ce samedi" à tous les Français âgés de plus de 18 ans dès 5 mois après 2 injections.

Il a également indiqué que cette mesure allait concerner 19 millions de personnes dans le pays, ajoutant que le stock de vaccins était suffisant en France.

Concernant le Pass sanitaire, le ministre de la Santé a indiqué qu'il ne serait plus actif à partir du 15 janvier pour les plus de 18 ans, en cas de rappel non effectué.

Plus tôt dans la matinée ce jeudi, la Haute autorité de santé (HAS) avait déjà recommandé ce jeudi que le rappel de vaccin contre le Covid-19 puisse être fait dès l'âge de 18 ans dans un avis rendu juste avant les annonces du gouvernement.

VACCINATION DES ENFANTS ?

La France étudie la possibilité de vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19, a indiqué Olivier Véran. Mais dans tous les cas, cela n'aura pas lieu avant "début 2022", a précisé le ministre.

Le gouvernement a d'ailleurs saisi les autorités sanitaires nationales après l'approbation du vaccin de Pfizer pour les 5-11 ans par l'Agence européenne du médicament (EMA).

PORT DU MASQUE

En outre, Olivier Véran a indiqué que le masque sera de nouveau obligatoire dans les lieux publics clos. Il pourra l'être également en extérieur selon des décisions qui seront prises localement par les préfets dans les départements.

ECOLE

La 5ème vague épidémique a un impact sur la scolarisation. Le ministre de l'Education nationale a fait savoir qu'à la date de mercredi, "8 500 écoles (étaient) fermées, contre 4 100 le 19 novembre".

Cela dit, Jean-Michel Blanquer a indiqué qu'à partir de la semaine prochaine, il n'y aura plus de fermeture de classe dans les écoles primaires dès le premier cas de Covid détecté chez un élève.

"Notre boussole reste la priorité d'une école ouverte", a rappelé Jean-Michel Blanquer. "Dès la semaine prochaine, lorsqu'un élève est testé positif, tous les élèves de la classe sont testés à leur tour, et seuls les camarades testés positifs restent à la maison", a-t-il déclaré.