EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Judo : trois médailles françaises lors de l'ouverture du Grand Slam d'Abu Dhabi

Judo : trois médailles françaises lors de l'ouverture du Grand Slam d'Abu Dhabi
Tous droits réservés International Judo Federation
Tous droits réservés International Judo Federation
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les judokas françaises n'ont pas manqué leurs débuts sur les tatamis d'Abu Dhabi avec deux médailles d'argent et l'or pour Amandine Buchard.

PUBLICITÉ

La dernière épreuve de la saison du Grand Slam s'est ouverte vendredi aux Émirats arabes unis. 223 judokas vont en découdre et assurer le spectacle jusqu'à dimanche sur les tatamis de la Jiu-Jitsu Arena d'Abu Dhabi. Vendredi les Françaises ont décroché trois médailles dont une en or

La première journée de compétition a été marquée par la consécration d'une étoile montante. La championne du monde junior, Assunta Scutto, a créé la sensation dans la catégorie des - 48 kg. La jeune italienne a remporté son premier titre senior en battant en finale la Française Shirine Boukli.

Trois médailles pour les Françaises

Mais c'est une habituée des récompenses Telma Monteiro qui a fait encore sensation. La Portugaise, cinq fois championne du monde, reste la reine de la catégorie des -57 kg. Elle s'est imposée logiquement face à la Française Priscilla Gneto sur Waza-ari.

" A l'issue de la finale, j'ai félicité mon adversaire car j'apprécie beaucoup son judo, a déclaré Telma Monteiro à la sortie du podium. Elle m'a poussée dans mes derniers retranchements. On a donné toutes les deux le meilleur de nous-même et c'est de cette manière que l'on respecte notre sport et qu'on peut ensuite apprécier notre victoire."

Amandine Buchard, médaillée d'argent à Tokyo, a fait feu de tout bois dans le tournoi des - 52 kg. La française a usé à merveille de sa spéciale du kata-guruma pour venir battre en finale la médaillée de bronze olympique, la britannique Chelsie Giles.

**Premier titre pour Yang Yung Wei **

Notre homme du jour avait décroché lui aussi la médaille d'argent cet été aux Jeux olympiques de Tokyo. Yang Yung Wei a confirmé qu'il est bien l'un des meilleurs chez les - 60 kg en triomphant duRusse Ramazan Abdulaev pour sa toute première médaille d'or sur le circuit mondial.

"Cette victoire est importante pour ma confiance. Elle va me donner encore plus de forces pour travailler et aller chercher la médaille d'or lors des prochains Jeux olympiques" s'est  félicité Yang Yung Wei. 

L'or également au bout de cette première journée de compétition pour le Moldave Denis Vieru qui a taillé sa route chez les -66 kg en disposant du Russe Ismail Misirov au jeu des pénalités dans le golden score.

Le geste du jour a été réalisé par le médaillé de bronze mongole, **Yondonperenlei Bashkuu, **avec un mouvement parfait qui lui a permis de monter sur la troisième marche du podium chez les - 66 kg.

Le Grand Slam d'Abu Dhabi se poursuit samedi et dimanche aux Emirats arabes unis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : le champion belge, Matthias Casse remporte son premier Grand Prix à Almada

Judo : les judokas portugais brillent lors de la première journée du Grand Prix d'Almada

Cinquième journée des Mondiaux de judo : les poids lourds prennent d'assaut Abu Dhabi !