This content is not available in your region

Stephen Curry entre dans l'Histoire de la NBA en battant le record des tirs à 3 points

Access to the comments Discussion
Par euronews
Stephen Curry au Madison Square Garden après son record de tir à 3 points, New York, États-Unis, 14 décembre 2021
Stephen Curry au Madison Square Garden après son record de tir à 3 points, New York, États-Unis, 14 décembre 2021   -   Tous droits réservés  Mary Altaffer/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

Stephen Curry est entré dans l’histoire de la NBA, en devenant le meilleur shooteur à trois points de tous les temps. Mardi soir, à New York, dans le mythique Madison Square Garden, le numéro 30 des Golden State Warriors a dépassé le maître Ray Allen en marquant un 2 973e panier à trois points. Il lui aura fallu 511 matchs de moins que son prédécesseur pour y arriver. Un autre record... Et à 33 ans, il a encore de belles années devant lui.

"C'est passionnant de voir Steph battre ce record. Il a révolutionné la façon de jouer au basket et continue de laisser les fans en admiration avec son art étonnant et son extraordinaire capacité à shooter. Bravo pour cet exploit historique", a réagi le patron de la ligue Adam Silver.

Stephen Curry rejoint d'autres grands comme Wilt Chamberlain, Kareem Abdul-Jabbar, Bill Russell, Michael Jordan et Russell Westbrook, également auteurs de performances gravées dans le marbre de la NBA.

Les 100 points de Chamberlain en un match

C'était certes un autre temps, celui d'un basket, moins physique, moins rugueux défensivement, durant lequel Wilt Chamberlain, plus grand, plus puissant, plus fort que les autres, ultra-dominant, n'avait pas d'égal. Le 2 mars 1962, sous le maillot des Warriors, lorsqu'il évoluaient à Philadelphie, il a inscrit la bagatelle de 100 lors de la victoire contre les Knicks de New York (169-147). Ce record est toujours valide pour un match de la ligue nord-américaine et celui qui s'en est approché le plus près est Kobe Bryant (82) en 2006 avec les Lakers contre Toronto. Chamberlain détient d'autres records, dont celui remarquable de meilleur rebondeur de tous les temps avec 23.924 prises.

Le total de 38 387 points d'Abdul-Jabbar

Le légendaire pivot des Milwaukee Bucks - du temps où il s'appelait Lew Alcindor - et des Los Angeles Lakers a accumulé un total de 38.387 points au cours de ses deux décennies de carrière (1969-1989), soit le plus grand nombre pour un joueur de la NBA. Son dauphin à ce classement est l'ancien ailier fort du Utah Jazz, Karl Malone, qui a fini avec 36.928 points. Il devrait être prochainement dépassé par LeBron James, qui en compte actuellement 35.787. Quant à savoir si la superstar des Lakers peut venir tutoyer Abdul-Jabbar, cela dépendra de sa longévité sur les parquets, lui qui aura 37 ans le 30 décembre.

Bill Russell, "le seigneur des anneaux"

Les années 60, encore. A l'époque, c'est simple il n'y a qu'une équipe en NBA, les Boston Celtics. Et leur capitaine, leur guerrier, leur maître des raquettes se nomme Bill Russell. Le bilan comptable de cette domination donne le vertige, puisque le pivot possède plus de bagues de champion - 11 - qu'il n'a de doigts pour les enfiler. Aujourd'hui âgé de 87 ans, ce joueur légendaire a en effet été sacré avec les C's une première fois en 1957, puis huit fois d'affilée entre 1959 et 1966, et enfin en 1968 et 1969. Son ancien coéquipier Sam Jones le fut dix fois - il n'était pas du titre de 1957. Dans l'époque récente, c'est Robert Horry qui a été le plus titré, à sept reprises avec trois clubs différents (Houston, Lakers, San Antonio).

Jordan et ses 30,1 points de moyenne

Considéré par beaucoup comme le "GOAT" (Greatest of All Time - le plus grand basketteur de l'histoire), n'en déplaise à LeBron James qui continue de lui contester ce statut, Michael Jordan a pris sa retraite définitive en 2003 avec une moyenne de 30,1 points par match, la meilleure de l'histoire. Chamberlain le suit tout près avec 30,07 points, tandis que deux joueurs encore en activité figurent dans le top 6: Kevin Durant (Brooklyn Nets), quatrième avec 27,1 points, et James, sixième avec 27 points.

Westbrook, le roi du triple-double

L'actuel meneur de jeu des Lakers, Russell Westbrook, a réussi la saison passée à battre un record resté longtemps inaccessible, celui du plus grand nombre de triples-doubles réussis par un joueur, soit dix unités ou plus dans trois catégories statistiques différentes (points, rebonds, passes, interceptions ou contres), qui était détenu par Oscar Robertson depuis 1974. C'est le 10 mai, sous le maillot des Washington Wizards, que "RusWest" a réussi le 182e triple-double de sa carrière. Comme Curry, lui aussi est en mesure de le porter à une hauteur inatteignable. A ce stade, il en est à 189.

Sources additionnelles • AFP