This content is not available in your region

Le sport professionnel à nouveau perturbé par la pandémie

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Des sièges vides dans un stade
Des sièges vides dans un stade   -   Tous droits réservés  Daniel Cole/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Matchs annulés, rencontres à huis clos, foyers de contaminations... Le monde du sport professionnel est à nouveau impacté par la pandémie.

Le football impacté

Dans le championnat anglais, la présence de plusieurs de cas de Covid a entraîné cette semaine le report de trois rencontres : Brentford-Manchester United, Burnley-Watford et Leicester Tottenham. Cinq autres rencontres prévues ce week-end sont également reportées :

  • Southampton-Brentford

  • Watford-Crystal Palace

  • West Ham-Norwich

  • Everton-Leicester

  • Manchester United-Brighton

La Premier League a enregistré un record de 42 cas positifs entre le 6 et le 13 décembre au sein de ses clubs, rappelle le journal L'équipe. Particulièrement impacté, celui de Leicester assure ne plus avoir suffisamment de "joueurs valides". Pour endiguer cette vague de contaminations, la ligue anglaise a renforcé son protocole anti-covid multipliant notamment les tests au sein des effectifs.

En Liga espagnole aussi, le Real Madrid fait face cette semaine à une multiplication de cas de Covid-19 : Marcelo, Luka Modric, Gareth Bale, Marco Asensio, Rodrygo et Andriy Lunin ont tous été déclarés positifs. La rencontre prévue contre Cadix prévue ce dimanche à 21 heures n'a pas été reportée jusqu'à présent.

Le club merengue dit avoir pris des mesures strictes pour tenter d'endiguer ce foyer de contaminations au sein de l'équipe. Par ailleurs, pour limiter les risques de contaminations, la fédération espagnole a annulé à partir de ce week-end tous les saluts protocolaires ou les cérémonies d'hommage avant les matchs.

En Allemagne, plusieurs Länders ont réimposé des mesures de restrictions dans les stades pour endiguer une épidémie qui fait actuellement chaque jour près de 500 morts. La Bavière notamment a réinstauré le huis clos à l'Allianz Arena pour les rencontres du Bayern Munich.

La Fédération des Pays-Bas de football, de son côté, a généralisé le huis clos dans tous les stades du pays dès la mi-novembre.

La Coupe d'Afrique des Nations qui se tient en début d'année au Cameroun pourrait également subir les conséquences de la pandémie. Plusieurs clubs européens menacent en effet de ne pas libérer leurs internationaux faute de protocole sanitaire satisfaisant. Ils pointent surtout le risque d'une longue absence de leurs joueurs en raison des "quarantaines et restrictions de déplacement".

NBA et NHL touchées

En Amérique du nord, la NBA est fortement perturbée par les absences de nombreux joueurs, malades ou placés en quarantaine.

Ces derniers jours, les Chicago Bulls ont ainsi vu deux de leurs matchs reportés parce qu'ils ne pouvaient pas aligner un minimum de huit joueurs.

En NHL, la Ligue de hockey nord-américaine, les Canadiens de Montréal ont joué à huis clos ce jeudi pour la première fois depuis les play-offs de l'an dernier. Le gouvernement du Québec parle d'un retour des jauges à 50% dans les tribunes.

Le gouvernement gallois a annoncé mardi que tous les évènements sportifs sur son territoire se dérouleront à huis clos à partir du 26 décembre, pour freiner la flambée des cas de Covid-19, notamment liée au nouveau variant Omicron.

Le Rugby européen

Trois matches annulés, sept reportés... Les deux Coupes d'Europe de rugby, dont la deuxième journée se déroule de vendredi à dimanche, a pris du plomb dans l'aile : les organisateurs ont annoncé le report des rencontres franco-britanniques du week-end, conséquence des nouvelles restrictions de déplacement entre le Royaume-Uni et la France qui ont été mises en place par le gouvernement français.

La veille, Paris a en effet rétabli, dès samedi, l'obligation de "motifs impérieux" pour les voyageurs en provenance et à destination du Royaume-Uni face à "la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron".

Résultat, les matches de La Rochelle, Clermont et l'UBB, respectivement à Bath, Sale et Llanelli, ont été reportés. Tout comme la réception des Anglais de Bristol et des Wasps par le Stade français et de Toulouse respectivement. En Challenge, Worcester-Biarritz et London Irish-Brive sont concernés.

Les rencontres reportées seront disputées à une date ultérieure, précise l'EPCR qui va avoir du mal à trouver de la place dans un calendrier surchargé.

Avec AFP