This content is not available in your region

Course à la voile Sydney-Hobart : Black Jack en tête sur une "mer casse bateaux"

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Course à la voile Sydney-Hobart : Black Jack en tête sur une "mer casse bateaux"
Tous droits réservés  EV - Euronews

La mythique course à la voile entre Sydney et Hobart en Australie s'est élancée ce dimanche dans des conditions difficiles. La flotte de départ comptait 88 voiliers. Et 24 heures après le coup d'envoi, seuls 56 bateaux restaient en lice. Beaucoup ont abandonné sur avarie de grand-voile en raison de vents violents.

Dés la sortie du port de Sydney, le maxi honkongais SHK Scallywag a été victime d'un problème technique majeur qui lui a coûté la première place. Après la première journée de course, c'est le voilier monégasque Black Jack qui restait aux avant-postes à l'entrée du détroit de Bass, même si la lutte était acharnée avec notamment l'Australien Stefan Racing et le maxi australien Law Connect.

L'édition 2020 avait été annulée pour cause de coronavirus, une première depuis la création de la course en 1945. Cette année encore, plusieurs bateaux ont été contraints de renoncer pour cause de cas positifs. Au terme des 1 200 km de course dans les eaux tumultueuses des mers du sud, l'arrivée est prévue mardi à Hobart, sur l'île de Tasmanie.