Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Omicron : chaos dans le ciel, les vols continuent d'être annulés par milliers

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Illustration - Des vols annulés à l'aéroport d'Haneda au Japon le 30 novembre 2021
Illustration - Des vols annulés à l'aéroport d'Haneda au Japon le 30 novembre 2021   -   Tous droits réservés  Shinji Kita/AP

La propagation fulgurante du variant Omicron perturbe fortement le transport aérien : 8 300 liaisons aériennes ont été annulées pendant le week-end de Noël et ce lundi, rien qu'aux Etats-Unis, 700 vols ont été supprimés.

Les compagnies aériennes s'inquiètent d'un risque de paralysie du secteur.

Simon Calder, analyste transports : "Le directeur général de la compagnie aérienne Delta, l'un des principaux transporteurs, Ed Bastian, a demandé au centre de contrôle des maladies de réduire le temps d'isolement après un cas de Covid. Il estime qu'il est impossible de faire fonctionner une compagnie aérienne si les gens restent isolés aussi longtemps."

L'Europe concentre à elle seule 55 % de toutes les annulations de vols enregistrées ces derniers jours.

En plus du manque de personnels navigants, le secteur se heurte aux interdictions de liaisons imposées pour freiner la propagation du virus.

Simon Calder, analyste transports : "Prenez par exemple le petit aéroport de Grenoble, dans le sud-est de la France. Hier, il aurait dû accueillir environ un millier de touristes britannique en route vers le ski, mais tous les vols ont été annulés."

En plus des vols annulés, depuis plusieurs jours, des dizaines de milliers de vols enregistrent de retards importants, ou sont modifiés, au grand dam de ceux qui voulaient renouer avec les voyages pour les fêtes de fin d'année.