This content is not available in your region

Europe : l'OMS appelle les gouvernements à se préparer face au tsunami Omicron

Access to the comments Discussion
Par Christelle Petrongari  & Marco Lemos
euronews_icons_loading
Europe : l'OMS appelle les gouvernements à se préparer face au tsunami Omicron
Tous droits réservés  Zoltan Mathe/MTVA - Media Service Support and Asset Management Fund

La tempête Omicron est belle et bien présente en Europe et va s'accentuer

L'Organisation mondiale de la Santé annonce une augmentation significative des cas de Covid-19 et appelle les gouvernements à se tenir prêts. Car le variant déjà dominant dans certains pays comme le Danemark, va déferler sur toute l'Europe. Résultat : les projets de millions d'Européens pour Noël et le Nouvel an mis à mal. Et même si la vaccination massive permet d'éviter une catastrophe plus importante, la suite ne s'annonce pas rose.

"D'ici quelques semaines, Omicron sera dominant dans davantage de pays de la région, avec la menace de pousser encore plus loin des systèmes de santé déjà débordés" affirme le Dr Hans Henri P. Kluge, directeur régional de l'OMS pour l'Europe.

  • Pour contrôler l'épidémie, le télétravail va devenir obligatoire au Portugal pendant deux semaines, les bars et les discothèques seront fermés. Des jauges seront rétablies dans les commerces et un test sera obligatoire pour assister à un spectacle ou à un événement sportif.

  • En Espagne, la Catalogne devrait, elle, passer son réveillon de Noël sous couvre-feu. Une mesure stricte pour la province espagnole qui se dit submergée par les cas; Ces mesures devraient entrer en vigueur dés jeudi minuit, mais doivent d'abord être validées par le tribunal supérieur de Catalogne.

  • En France où le taux d'incidence du Covid-19 atteint un nouveau record, le gouvernement veut accélérer la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal plus vite que prévu. Il pourrait entrer en vigueur dès la première quinzaine de janvier; d'ici là, le gouvernement compte sur la responsabilité des Français pendant les fêtes.

  • Face à la menace du variant Omicron, l'Allemagne va limiter les contacts , même entre personnes vaccinés. Résultat : pas plus de 10 invités pour les fêtes du Nouvel an. Une limitation qui entre en vigueur dès le 28 décembre. Les clubs et les discothèques seront fermées dans tout le pays et toutes les compétitions sportives se dérouleront à huis clos.

  • Avec l'envolée des cas de covid au Royaume Uni, plus de 90 000 nouveaux cas rien que lundi, le gouvernement débloque des aides pour les entreprises touchées mais pour l'heure pas de tour de vis réclamé par certains.

"Nous ne pensons pas aujourd'hui qu'il y ait suffisamment de preuves pour justifier des mesures plus sévères avant Noël" explique Boris Johnson, le Premier ministre britannique.

Le Premier ministre parie sur l'accélération de la campagne de rappel vaccinal et s'en tient pour l'instant à quelques mesures comme l'incitation au télétravail.

Boris Johnson se trouve tiraillé entre ses conseillers scientifiques qui l'appellent à agir le plus vite possible pour freiner Omicron et certains conservateurs qui freinent la mise en oeuvre de plus amples mesures. Selon le quotidien The Times, environ un tiers de ses ministres, dont celui des Finances Rishi Sunak, s'opposent à la mise en place de nouvelles restrictions.