EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La Belgique, principal point d'entrée de la cocaïne en Europe au terme d'une année record

Le port d'Anvers, principal point d'entrée de la cocaïne (23 mars 2020)
Le port d'Anvers, principal point d'entrée de la cocaïne (23 mars 2020) Tous droits réservés Virginia Mayo/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Virginia Mayo/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 89 tonnes de cocaïne ont été saisies en Belgique en 2021, un niveau jamais atteint, en hausse de 36 % sur un an.

PUBLICITÉ

Plus de 89 tonnes de cocaïne ont été saisies en Belgique en 2021, un niveau jamais atteint en hausse de 36 % sur un an attribué à l’augmentation du trafic international en pleine pandémie de Covid-19.

La plus grosse prise de l'année remonte au printemps, dans le port d'Anvers, quand les douanes belges avaient mis la main sur 27 tonnes de cocaïne grâce au décryptage des communications entre les trafiquants.

La Belgique est désormais le principal point d'entrée de la cocaïne en Europe devant l'Espagne et les Pays-Bas. Les trois principaux pays de provenance de la drogue sont le Panama, l’Équateur et le Paraguay.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Bruxelles : les violences liées au trafic de drogue gagnent du terrain

Une « Alliance des ports » européens pour lutter contre le trafic de drogue

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain