Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Deux villes espagnoles fusionnent grâce à un référendum

Access to the comments Discussion
Par euronews
Deux villes espagnoles fusionnent grâce à un référendum
Tous droits réservés  Alvaro Barrientos/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved

En Espagne, les municipalités de Villanueva de la Serena et de Don Benito ont dit "oui" à leur fusion lors d'un référendum historique célébré ce dimanche.

Situées dans la communauté autonome d’Estrémadure, dans l’ouest du pays, les deux villes ont décidé d’unir leurs forces avec l’aval du gouvernement espagnol. Objectif de l’opération dans cette Espagne qui se vide peu à peu : avoir un impact positif sur l'emploi, sur le nombre d'entreprises et sur les revenus des ménages. Et obtenir un meilleur accès aux fonds et aux aides.

Pour aboutir, cette initiative avait besoin du soutien des habitants des deux municipalités. Alors que plus de 66% des voix étaient nécessaires pour valider la fusion, les habitants de Villanueva de la Serena ont voté pour le projet avec plus de 90% des voix. Score beaucoup plus serré, en revanche, à Don Benito avec 66,27% de voix obtenues.

Cette nouvelle ville, qui n'a pas encore de nom, deviendra la troisième de la région, après Badajoz et Cáceres et devant Mérida, avec 63 000 habitants.

Même si le processus de fusion ne sera pas enclenché avant 2027, ce référendum historique pourrait donner des idées à d’autre municipalités, parmi les plus de 8 000 que compte l'Espagne.