Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Guerre en Ukraine : l'Union européenne annonce exclure de Swift plusieurs banques russes

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
Guerre en Ukraine : l'Union européenne annonce exclure de Swift plusieurs banques russes
Tous droits réservés  Olivier Hoslet/AP

La violence de l'intervention russe a poussé samedi les Occidentaux à adopter un nouveau train de sanctions plus dures: ils ont notamment décidé d'exclure de nombreuses banques russes de la plateforme interbancaire Swift, un rouage essentiel de la finance mondiale.

Une action qui "empêchera les banques d'effectuer la plupart de leurs transactions financières mondiales, et par conséquent, les exportations et importations russes seront bloquées", a souligné la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

La liste des banques russes concernées par la mesure Swift n'a pas encore été révélée, mais cette dernière a souvent été décrite comme une arme fatale contre le pouvoir russe.

Par ailleurs, les partenaires occidentaux ont décidé de restreindre davantage l'accès de la banque centrale russe aux marchés des capitaux, et de "paralyser les actifs de la Banque centrale russe" afin d'empêcher Moscou d'y recourir pour financer le conflit en Ukraine, selon les mots de Mme von der Leyen.

Volodymyr Zelensky : "c'est une victoire important pour l'Ukraine"

"Nous avons cette victoire importante, il y a une décision juste de couper la Russie du système de paiement international (SWIFT). Cela signifie des milliards et des milliards de pertes pour la Russie. C'est un prix concret pour sa perfide invasion de l'Ukraine", a dit le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Les nouvelles sanctions vont également s'en prendre aux oligarques russes et à leur famille pour les empêcher d'obtenir la nationalité de pays occidentaux.