EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'armée russe annonce "élargir" son opération

L'armée russe annonce "élargir" son opération
Tous droits réservés Alexei Alexandrov/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Alexei Alexandrov/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les troupes russes ont pris pied aux environs de Kiev et font face à une solide résistance au troisième jour de l'opération militaire lancée par le président Vladimir Poutine le 24 février.

PUBLICITÉ

Nouvelle alerte au bombardement ce samedi après-midi à Kiev. Alors que la sirène retentit, des milliers d'habitants tentent de trouver refuge le plus rapidement possible dans un endroit sûr.

L'armée russe a reçu l'ordre d'élargir l'offensive pour tenter de prendre Kiev et renverser le gouvernement de Volodymir Zelensky.

"Hier, après l'annonce par le régime de Kiev de sa volonté de participer à des pourparlers, les combats actifs ont cessé. Après que la partie ukrainienne a rejeté le processus de négociation, aujourd'hui, toutes les unités ont reçu l'ordre de développer l'avancée depuis toutes les directions, conformément aux plans de l'opération", a dit Igor Konashenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense.

Les forces russes qui sont entrées en Ukraine depuis le Bélarus avancent vers la capitale, mais se heurtent à une résistance dont l'intensité a vraisemblablement surpris Moscou, selon des sources occidentales.

Petro Porochenko, ancien président de l'Ukraine demande davantage d'aide. "Un nombre important des chars russes qui ont été détruits au cours des 72 dernières heures est dû à votre assistance. S'il vous plaît, augmentez votre aide, s'il vous plaît. Nous avons besoin de gilet pare-balles, nous avons besoin de casques, de projectiles antichars et antiaériens. Nous voulons juste augmenter notre capacité défensive pour arrêter cet agresseur fou en Europe."

Selon Volodymir Zelensky, des armes en provenance de l'occident sont en train d'être acheminées jusqu'en Ukraine.

Depuis le début de l'offensive, au moins 198 civils ukrainiens sont morts selon des chiffres du ministère de la Santé à Kiev. Des dizaines de soldats ont également perdu la vie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : l'Union européenne annonce exclure de Swift plusieurs banques russes

L'étau se resserre autour de la ville de Kiev

La nuit dernière, des attaques de drones russes en Ukraine ont fait six morts et 16 blessés