This content is not available in your region

Guerre en Ukraine : plus de 2,5 millions de personnes ont déjà fui le pays

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Une grand-mère ulkainienne avec sa petite fille, dans l'attente d'un train pour Varsovie - Przemysl (Pologne), le 11/03/2022
Une grand-mère ulkainienne avec sa petite fille, dans l'attente d'un train pour Varsovie - Przemysl (Pologne), le 11/03/2022   -   Tous droits réservés  Petros Giannakouris/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

L'ONU estime à plus de 2 millions et demi, le nombre d'Ukrainiens ayant fui leur pays depuis le début de la guerre. C'est le flux le plus rapide sur le continent européen depuis la Seconde Guerre mondiale.

La barre des 2,5 millions de réfugiés fuyant la guerre en Ukraine a été franchie.Ce décompte a été établi ce vendredi par l'Organisation internationale pour les migrations.

D'après le Haut commissaire de l'ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi, il s'agit du flux le plus rapide sur le continent européen depuis la Seconde Guerre mondiale.

Dans son Tweet, le patron du HCR donne aussi ce chiffre : 2 millions de déplacés à l'intérieur de l'Ukraine. Des populations qui ont fui les zones de combat pour aller dans des régions pour le moment moins exposées.

La moitié des Ukrainiens qui ont fui leur pays se sont réfugiés en Pologne.

Parmi eux, Ania, originaire de la capitale. "Ils ont commencé à bombarder Kyiv très fort et on s'est enfui, raconte-t-elle. On a juste pris quelques affaires et on est parti. On a très peur !"

Un peu loin, Ola poursuit : "_Qu'est-ce qui va se passer maintenant ? On n'en sait rien. On fait confiance à Dieu. On verra bien ce qui se passera. _Bien sûr, on espère pouvoir rentrer chez nous, en Ukraine, quand la paix sera revenue."

Jusqu'en Allemagne

Les autres pays d'accueil des réfugiés ukrainiens sont la Hongrie, la Slovaquie ou encore la Roumanie.

Et puis, certains réfugiés vont plus à l'ouest, comme ici en Allemagne. Chaque jour, ils sont 10 000 à arriver à Berlin, d'après les autorités locales.

"_Nous tentons de nous adapter à cette situation nouvelle, a commenté la maire de Berlin, Franziska Giffey. _Nous allons ainsi ouvrir 5 nouveaux centres pour accueillir ceux qui arrivent et leur distribuer l'aide dont ils peuvent avoir besoin."

Retour au pays des étudiants indiens

Plusieurs ressortissants indiens ont pu regagner leur pays ce vendredi.

Parmi eux, de nombreux étudiants en médecine, qui vivaient dans les grandes villes ukrainiennes, quand la guerre a éclaté il y a maintenant 15 jours.