EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Ukraine : bombardements sur Kyiv, évacuations à Marioupol

Ukraine : bombardements sur Kyiv, évacuations à Marioupol
Tous droits réservés AP / Vadim Ghirda
Tous droits réservés AP / Vadim Ghirda
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les bombardements se multiplient sur Kyiv, encerclé par les forces russes. Près de 20 000 civils ont pu quitté Marioupol.

  • Kyiv encerclée et bombardée
PUBLICITÉ

Les bombardements se multiplient sur Kyiv, encerclé par les forces russes. Selon le maire de ville, Vitali Klitschko, une frappe contre un immeuble résidentiel a fait 4 morts, mardi. Invités à se mettre à l’abris, les habitants de la capitale ukrainienne ont tout juste eu le temps de faire quelques provisions avant le couvre-feu décrété jusqu’à jeudi matin.

" Nous sommes arrivés de Tchernihiv, la situation là-bas est bien pire, témoigne Mykola, 62 ans. Ce n'est pas Tchernihiv qu'ils essayent d'effacer de la surface de la terre. Ils visent spécifiquement les zones résidentielles."

  • Evacuation de 20 000 civils à Marioupol

A Marioupol, autre ville assiégée où la situation humanitaire est quasi-désespérée, un couloir humanitaire a enfin pu être mis en place. Près de 20 000 civils ont quitté ce port stratégique en voiture. Des premières aides leur ont été apportées.

Marioupol, où selon les autorités locales, les troupes russes se sont emparées d'un hôpital, prenant environ 500 personnes en otage, dont une centaine de médecins.

Les efforts se poursuivent dans différentes villes du pays pour mettre les civils en sécurité et leur apporter de l'aide humanitaire, comme à Sumy, au nord-est, où la Croix-Rouge est à l’œuvre.

Les pourparlers entre dirigeants russes et ukrainiens doivent reprendre aujourd'hui, les négociateurs espèrent des compromis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Premiers ministres polonais, tchèque et slovène en visite à Kyiv

Ukraine : 160 véhicules ont pu quitter Marioupol, les pourparlers en pause

A Marioupol, ville martyre, des fosses communes pour enterrer les civils