This content is not available in your region

4 millions de personnes ont fui l'Ukraine, un quart de la population totale déplacée par la guerre

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
euronews_icons_loading
Réfugiés ukrainiens
Réfugiés ukrainiens   -   Tous droits réservés  Sergei Grits/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

35 jours après le début de la guerre en Ukraine, plus de 4 millions de personnes ont fui vers les pays voisins, selon le dernier bilan du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Il s'agit de l'exode le plus important depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

"Un seuil tragique"

"Aujourd'hui, nous avons franchi la barre des quatre millions de réfugiés. Je pense que c'est un seuil tragique. Cela signifie qu'en un mois, quatre millions de personnes ont été arrachées de leur maison, de leur famille, de leur communauté", souligne Alex Mundt, coordinateur principal des urgences du HCR en Pologne.

1 réfugié sur 2 est en Pologne

La Pologne accueille à elle seule plus de la moitié des réfugiés : plus de 2,3 millions de personnes ont posé provisoirement leurs valises dans ce pays, qui abritait déjà avant la guerre une importante communauté ukrainienne. Beaucoup ont ainsi pu retrouver en Pologne de la famille ou des amis.

Outre la Pologne, la Roumanie recense plus de 608 000 réfugiés, la Moldavie 387 000, la Hongrie 364 000, la Slovaquie 281 000.

La solidarité européenne

A l'ouest de l'Europe également, le sort des réfugiés ukrainiens, pour la plupart des femmes et des enfants, a entraîné un vaste élan de solidarité. Dans plusieurs pays, associations et particuliers se mobilisent pour acheminer de l'aide humanitaire à des milliers de kilomètres.

A leur retour, beaucoup sont émus par le drame vécu par ces familles. A l'image de Céline Péteille-Ducret qui est responsable d'une agence de voyage en France "C'était dur hier. Il y avait beaucoup d'enfants, en tant que maman c'était très compliqué. Quand on est arrivés, ils nous ont offert un dessin."

Outre les 4 millions ayant fui vers les pays voisins, 6,5 millions de personnes ont également été déplacées à l'intérieur de l'Ukraine. Au total, un quart de la population a dû quitter son domicile en raison du conflit.