PUBLICITÉ

Riyad annonce la suspension des frappes au Yémen pour le ramadan

Après des frappes aériennes de la coalition à Sanaa, le 26 mars 2022
Après des frappes aériennes de la coalition à Sanaa, le 26 mars 2022 Tous droits réservés Hani Mohammed/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Hani Mohammed/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des pourparlers de paix ont débuté en Arabie saoudite mais ils sont boycottés par les rebelles Houthis.

PUBLICITÉ

**La coalition militaire menée par l'Arabie saoudite pour combattre les Houthis au Yémen a annoncé l'interruption unilatérale de ses opérations militaires à compter de ce mercredi, pendant la totalité du mois sacré du ramadan. **

"La coalition annonce par la présente l'arrêt des opérations militaires au Yémen à partir de 06h00 (03h00 GMT) mercredi 30 mars 2022", indique-t-elle dans un communiqué publié par l'Agence de presse saoudienne.

En suspendant les frappes, la coalition déclare également vouloir créer un environnement propice au dialogue lors des pourparlers de paix qui ont débuté ce mercredi à Riyad, sans les rebelles Houthis qui ont annoncé le boycott de ces réunions.

Les rebelles Houthis, après avoir mené vendredi seize attaques contre le royaume, avaient annoncé samedi une trêve unilatérale de trois jours. Les insurgés, soutenus par l'Iran, ont proposé que cette trêve devienne "permanente" si Ryad levait le "blocus" sur le Yémen, cessait ses raids aériens et retirait ses "forces" du pays en guerre depuis 2014.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au Yémen un artiste peint sur les murs détruits par la guerre civile

Joe Biden questionné sur sa rencontre avec l’héritier saoudien au trône, Mohamed Ben Salman

Attentat au Yémen contre un convoi officiel, au moins 6 morts