This content is not available in your region

Ukraine : rencontre avec un cyber-soldat ukrainien

Access to the comments Discussion
Par Sérgio Ferreira de Almeida  & euronews
euronews_icons_loading
"Bumblebee", cyber-soldat ukrainien
"Bumblebee", cyber-soldat ukrainien   -   Tous droits réservés  euronews

La guerre en Ukraine ne se joue pas seulement sur les lignes de front, mais aussi au coeur des systèmes informatiques et sur internet. Nous avons rencontré à Kiev l'un de ces cyber-soldats ukrainiens qui mènent le combat derrière leur écran.

"Mes amis - appelons-les ainsi - se battent dans la cyber-guerre, font de la reconnaissance, de l'infiltration d'infrastructure ennemie, de l'expansion à l'intérieur de leur réseau, du vol de documents, le cryptage de certaines choses, la destruction de certains serveurs, des choses comme ça," explique celui qui se fait appeler "Bumblebee".

Cette cyber-armée travaille avec le gouvernement ukrainien et n'importe qui peut l'intégrer.

"_Nous avons environ 20 - peut-être 50 000 personnes par jour, avec lesquelles nous avons coopéré - dont le ministère de la transformation numérique avec son compte Telegram de cyber offensive. Ils affichent des cibles et recommandent d'utiliser leurs instruments. Et un tas de gens font des attaques coordonnées conjointement. Et l'infrastructure russe, tout ce qui n'est pas entre quatre murs immobiles, ça tombe d'un coup, juste comme ça. (...) _Vous n'avez pas besoin d'une quelconque expérience. Il faut juste télécharger ce fichier et le lancer sur votre ordinateur. Et voilà, vous êtes un guerrier informatique, vous vous battez pour la justice et pour faire taire la machine de propagande russe, parce que nous ciblons beaucoup de sites d'information et tout ça".

l'infrastructure russe, tout ce qui n'est pas entre quatre murs immobiles, ça tombe d'un coup, juste comme ça
Bumblebee
Pirat informatique ukrainien

"Quelqu'un a réussi à hacker VGTRK" !

- Qu'est ce que c'est exactement ?

"Si je ne me trompe pas, c'est un grand groupe de médias qui rassemble en Russie tous les organes de presse et de ppropagande nationale russe. Quelqu'un s'est infiltré dans leur système et leur a volé 900 gigas de mails et d'autres données".

- Et ensuite comment utilisez-vous ces informations ?

_"Oh, nous la transmettons au public. (...) __Nous sommes commes ces hackers qui font de la protection et de la prévention. Nous avons un statut et des responsabilités. Et nous devons utiliser nos compétences pour battre la machine de guerre russe".   _