euronews_icons_loading
AP Photo

Selon les autorités ukrainiennes, le bombardement de samedi a touché un quartier résidentiel et fait au moins un mort et 18 blessés.

Les pompiers disent avoir réussi à évacuer 65 personnes des bâtiments en feu.

Selon les autorités locales, au moins dix personnes ont par ailleurs été tuées par des tirs russes sur des bus qui tentaient d'évacuer des civils de Kharkiv.