Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Prise de Marioupol, nouvelle aide militaire américaine, sanctions russes

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
DUn homme à vélo à côté d'un char russe détruit, à Chernihiv (Ukraine), le 21/04/2022
DUn homme à vélo à côté d'un char russe détruit, à Chernihiv (Ukraine), le 21/04/2022   -   Tous droits réservés  Emilio Morenatti/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

**57ème jour de guerre en Ukraine
**- A Moscou, Vladimir Poutine a revendiqué la prise de Marioupol, jugeant que ses forces avaient avec "succès" pris le contrôle du port stratégique sur la mer d'Azov.
- De son côté, le président américain Joe Biden a annoncé une nouvelle aide militaire de 800 millions de dollars pour l'Ukraine.
- La Russie sanctionne 29 Américains, dont Mark Zuckerberg et Kamala Harris.

Suivez les derniers événements ci-dessous :

21.04.2022
20:46

Le point sur la situation à 20h

- Prise de Marioupol

Le président russe Vladimir Poutine a affirmé que les forces russes avaient "libéré" le port stratégique ukrainien de Marioupol, affirmation jugée "contestable" par son homologue américain Joe Biden. 
Malgré un nouvel appel à la reddition de Vladimir Poutine jeudi, les derniers combattants ukrainiens, retranchés dans l'immense complexe métallurgique Azovstal, refusent de se rendre. 
Par ailleurs, le ministère ukrainien des Affaires étrangères a réclamé jeudi, dans un tweet, l'instauration d'"un couloir humanitaire d'urgence" avec des "garanties" de sécurité pour évacuer les civils encore "présents en grand nombre" dans l'aciérie, selon lui.
Dans ce contexte,  trois bus de civils sont arrivés jeudi après-midi à Zaporijjia, à 200 km au nord-ouest de Marioupol, a constaté l'AFP.

- Aide américaine de 800 millions $

Le président américain Joe Biden a encore annoncé une nouvelle enveloppe militaire de 800 millions de dollars pour l'Ukraine, comprenant "des armes d'artillerie lourde, des dizaines de (canons) Howitzer, 144.000 munitions ainsi que des drones", selon la Maison Blanche.

- Tirs sur toute la ligne de front

Dans le reste du Donbass et du sud du pays, les forces russes "poursuivent leurs tirs d'artillerie sur toute la ligne de front", selon Kyiv. Avec notamment des combats dans la région d'Izioum, des "bombardements incessants" à Popasna et Roubijné, dans la région de Lougansk, et de nouvelles frappes sur Mykolaïv, sur la route d'Odessa.

Le ministère russe de la Défense a lui affirmé avoir mené une série de frappes aériennes, notamment sur la zone de Mykolaïv, et visé à l'artillerie près de 60 "centres de commandement" ukrainiens dans l'est et le sud du pays.  

- Visite de Pedro Sanchez

En visite à Kiev avec son homologue danoise, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a déclaré : "nous ne laisserons pas le peuple ukrainien seul". Pedro Sanchez a par ailleurs annoncé que Madrid allait livrer à l'Ukraine "200 tonnes" de matériel militaire, soit le double de l'aide militaire envoyée jusqu'ici par l'Espagne. 

- Sanctions russes contre des Américains et des Canadiens

Moscou a interdit jeudi d'entrée sur son territoire 29 personnalités américaines, dont Mark Zuckerberg, patron de Meta, et la vice-présidente Kamala Harris, et 61 personnalités et journalistes canadiens.

21.04.2022
20:38

La France va acheminer plus de 28 tonnes de matériel médical d'urgence vers l'Ukraine, ont annoncé ce jeudi dans un communiqué commun les ministères des Affaires étrangères et de la Santé. 

Ce nouvel envoi français par voie routière, via la Pologne, inclut un générateur d'oxygène, plus de 50 appareils respiratoires et leurs consommables, plus de 4,5 tonnes de médicaments ainsi qu'un groupe électrogène de forte capacité.

"Ces opérations (...) témoignent de la solidarité de la France, de ses hôpitaux, de ses collectivités locales comme de ses entreprises envers le peuple ukrainien", ont ajouté les deux ministères.

Une immense partie de l'aide occidentale à Kyiv est aussi composée d'armes et d'équipements militaires. 

Depuis le début de la guerre le 24 février, la France a ainsi livré plus de cent millions d'euros d'équipements militaires, a indiqué mi-avril la ministre des Armées Florence Parly, promettant "des capacités militaires additionnelles".

21.04.2022
20:34

L'aide financière à l'Ukraine doit être accordée "le plus possible" sous forme de donations et non de prêts pour éviter que Kiev n'accumule une dette considérable qui compliquerait la reprise au sortir de la guerre, a souligné jeudi Kristalina Georgieva, la directrice générale du FMI.

Les responsables ukrainiens ont fait part au Fonds monétaire international (FMI) d'un besoin de 5 milliards de dollars par mois pour continuer à faire fonctionner l'économie du pays au moins pour les prochains mois, avait-elle indiqué mercredi.

Les besoins financiers et la manière de les combler doivent encore être affinés. Mais "nous estimons que cela doit passer le plus possible par des donations plutôt que des prêts", a-t-elle déclaré jeudi lors de la conférence de presse à l'issue de la réunion du Comité monétaire et financier (CMFI) de l'institution.

21.04.2022
18:11

La Russie a interdit l'entrée sur son territoire à 61 personnalités canadiennes en représailles aux sanctions prises par Ottawa contre Moscou pour son offensive contre l'Ukraine.

Ces citoyens canadiens, pour la plupart des responsables gouvernementaux ou militaires, "sont interdits d'entrée en Russie pour une durée indéterminée", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

21.04.2022
17:45

Le point sur la situation sur le terrain, cartes à l'appui.
Voir la vidéo ci-dessous :

21.04.2022
17:23

La Russie a interdit l'entrée sur son territoire à 29 responsables politiques, personnalités médiatiques et hommes d'affaires américains en représailles aux sanctions prises par Washington contre Moscou pour son offensive contre l'Ukraine.

Parmi les personnes visées par cette mesure, dont la liste a été publiée par le ministère russe des Affaires étrangères, figurent notamment le dirigeant du géant du Web Meta, Mark Zuckerberg, et la vice-présidente américaine, Kamala Harris

21.04.2022
17:17

Le président américain Joe Biden a jugé "contestable" le contrôle par la Russie de la ville ukrainienne de Marioupol, revendiqué par son homologue russe Vladimir Poutine.

"Il n'y a encore aucune preuve que Marioupol soit complètement perdue", a insisté le président américain.

Le président américain Joe Biden à Washington, le 21/04/2022 AP Photo/Evan Vucci

21.04.2022
17:07

Neuf pays d'Europe centrale et orientale vont demander d'ici fin avril l'aide financière de l'Union européenne pour la prise en charge des réfugiés ukrainiens, selon un communiqué publié à Prague.

"La crise actuelle est exceptionnelle et nous ne pouvons pas en prédire l'impact final sur nos économies. Nous sommes fermement convaincus qu'il ne suffira pas de demander de la flexibilité dans la politique de cohésion. Nous devons donc également demander un financement supplémentaire pour les États membres qui accueillent un grand nombre de réfugiés d'Ukraine", a indiqué le vice-premier ministre tchèque Ivan Bartos.

Outre la République tchèque, ce sont la Pologne, la Slovaquie, la Bulgarie, la Hongrie, la Roumanie et les trois Pays Baltes qui "se sont mis d'accord sur 14 mesures qu'ils présenteront ensemble afin d'engager un dialogue avec la Commission européenne sur la modification des règles en vigueur", a-t-il précisé.

Selon les estimations, environ cinq millions d'Ukrainiens ont quitté leur pays depuis l'invasion russe, principalement vers la Pologne. La République tchèque a accordé à ce jour plus de 300.000 visas provisoires à des ressortissants ukrainiens depuis la fin du mois de février.
 

21.04.2022
16:57

Le président français Emmanuel Macron a appelé, à l'occasion d'un déplacement de campagne près de Paris, son homologue russe Vladimir Poutine à se montrer "responsable".

"Sur les dernières heures et les déclarations et les tests russes, j'appelle la Russie et le président Poutine en tant que puissance dotée (de l'arme nucléaire, ndlr) et membre permanent du Conseil de sécurité, à rester une puissance responsable et à ne céder à aucune forme de provocation, parce que ce serait un changement profond de la grammaire internationale", a déclaré le chef d'Etat français.

"J'aurai l'occasion, si les Françaises et les Français me font confiance, dès la semaine prochaine de l'appeler", a déclaré M. Macron depuis Saint-Denis, une banlieue populaire de la métropole parisienne.

Le président français Emmanuel Macron lors d'un déplacement à Saint-Denis près de Paris, dans le cadre de la campagne électorale - le 21/04/2022 (Ludovic Marin, Pool via AP)

"Je pense que nous devons rester vigilants et unis comme Européens, unis comme alliés, continuer à dialoguer avec l'ensemble des puissances, y compris régionales non européennes, et au sein des Nations Unies, à envoyer des messages très clairs à l'égard de la Russie", a souligné Emmanuel Macron : "Il ne faut aucune escalade. Nous, nous continuons d’œuvrer pour le cessez le feu et la paix, mais il (ne) nous faut céder à aucune tentative d'escalade, en particulier de la part de la Russie".

21.04.2022
16:23

Le président américain Joe Biden a annoncé une nouvelle aide militaire de 800 millions de dollars pour l'Ukraine.

Cette enveloppe comprend "des armes d'artillerie lourde, des dizaines d'obusiers, 144.000 munitions ainsi que des drones", a-t-il détaillé depuis la Maison Blanche.

Vladimir Poutine "ne réussira jamais" à occuper l'Ukraine a promis le dirigeant démocrate.

Les Etats-Unis ont également l'intention d'apporter une aide économique supplémentaire de 500 millions de dollars pour maintenir le fonctionnement du gouvernement ukrainien.

Au chapitre des sanctions économiques, tous les navires liés à la Russie seront aussi interdits dans les ports américains, a annoncé Joe Biden.