This content is not available in your region

Ukraine : des responsables des Etats-Unis à Kyiv pour la première fois depuis le début de la guerre

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
La délégation des Etats-Unis, avec le secrétaire d'Etat Antony Blinken et le ministre de la Défense Lloyd Austin, reçue à Kyiv, le 24 avril 2022
La délégation des Etats-Unis, avec le secrétaire d'Etat Antony Blinken et le ministre de la Défense Lloyd Austin, reçue à Kyiv, le 24 avril 2022   -   Tous droits réservés  Susan Walsh / AFP

Les chefs de la diplomatie et de la défense des Etats-Unis ont rencontré ce dimanche à Kyiv le président ukrainien Volodymyr Zelensky, deux mois exactement après le début de l'invasion russe de l'Ukraine, qui a célébré tristement la Pâques orthodoxe.

"Les Américains sont à Kyiv aujourd'hui. Ils discutent en ce moment même avec le président", a déclaré en soirée sur Youtube un conseiller du président ukrainien, Oleksiï Arestovitch.

La venue à Kyiv du secrétaire d'Etat Antony Blinken et du ministre de la Défense Lloyd Austin est la première de dirigeants américains depuis le début du conflit le 24 février. Elle intervient après celles de plusieurs dirigeants européens ces dernières semaines.

Le président Zelensky avait annoncé ce samedi qu'ils venaient discuter de livraisons d'armes américaines à l'Ukraine.

"L'amitié et la collaboration entre l'Ukraine et les Etats-Unis sont plus fortes que jamais", s'est-il félicité dimanche en fin de soirée sur Twitter.

M. Arestovitch a répété sur Youtube l'envie de Kyiv de se voir livrer "des armes offensives": "Tant qu'on ne pourra pas contre-attaquer, il y aura un nouveau Boutcha tous les jours", a-t-il lancé, faisant allusion à cette ville de la banlieue nord-ouest de la capitale ukrainienne devenue symbole des atrocités commises lors de l'occupation russe de la région en mars.

"Sauvez tous les Ukrainiens!" a lancé dimanche M. Zelensky dans un message pour la fête de Pâques. Il en a appelé au jugement de Dieu, énumérant une longue liste de localités, dont Boutcha, Irpin et Borodianka, où Kyiv accuse les Russes d'avoir commis des atrocités contre des civils.

"Nos âmes sont remplies d'une haine ardente pour les envahisseurs et tout ce qu'ils ont fait", a-t-il poursuivi. "Transformez-la en force bénéfique pour défaire les forces du mal".

La visite de MM. Blinken et Austin intervient alors que la poursuite des combats a assombri les cérémonies de Pâques, malgré les multiples appels à une trêve. Le pape François a renouvelé dimanche son appel à une trêve et à l'arrêt des attaques contre "des populations épuisées".

Dans la petite église de Lyman (est), sous le feu régulier des obus russes, une cinquantaine de civils s'étaient regroupés dès l'aube, alors que le grondement de l'artillerie se faisait entendre.

"Si nous faisons les mauvais choix, les ténèbres nous ruineront, comme les ténèbres nous détruisent pendant cette guerre", a déclamé le prêtre dans son sermon.