This content is not available in your region

Antonio Guterres "préoccupé" pour a Moldavie : risques d'une extension du conflit en Ukraine

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
AP Photo
AP Photo   -   Tous droits réservés  Aurel Obreja/AP

Antonio Guterres dit être "profondément préoccupé" par la poursuite du conflit en Ukraine et la possible extension de la guerre delà des frontières ukrainiennes.

Le secrétaire général des Nations unies a confié son inquiétude lors d'une visite en Moldavie d'un centre d'accueil pour réfugiés ukrainiens.

Antonio Guterres, secrétaire générale de l'ONU : "Cette tragédie démontre que la guerre est une chose insensée et que cette guerre doit cesser. Il n'y a pas de solution militaire aux problèmes auxquels nous sommes confrontés. Nous devons absolument arrêter cette guerre et nous devons absolument voir le droit international prévaloir."

Antnonio Guterres a réitéré son soutien à la Moldavie dont l'intégrité territoriale est à nouveau menacée.

À l'est du pays, sur la frontière avec l'Ukraine, la "république" auto-proclamée pro-russe de Transnistrie a fait sécession en 1992.

Dans la capitale moldave, à Chisinau, certains nostalgiques de l'Union soviétique espèrent que les troupes russes qui combattent en Ukraine pourraient faire la jonction entre le Donbass et la Transnitrie.