Boris Johnson va renvoyer 50 migrants au Rwanda

le partenariat rwandais-britannique
le partenariat rwandais-britannique Tous droits réservés Cleared
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un mois après un accord avec le Rwanda pour une "réinstallation" des migrants dans ce pays, Boris Johnson va renvoyer 50 migrants illégaux au Rwanda.

PUBLICITÉ

 Le 14 avril, le Royaume Uni et le Rwanda signaient un accord pour le renvoi de migrants illégaux dans le pays africain. Boris Johnson annonce que 50 personnes qui ont traversé la Manche depuis le 1er janvier 2022 pour rejoindre l'Angleterre ont appris qu’elles seraient transportées par avion au Rwanda d'ici deux semaines. La mesure dite de réinstallation qui va coûter l'équivalent de 142 millions d'euros à Londres a pour but de dissuader les traversées illégales de la Manche.

Ce programme a soulevé une vague d'indignation dans le pays, chez les défenseurs des droits de l'Homme, et même chez les conservateurs : l’ancienne Première ministre Theresa May y est opposée, tout comme l'archevêque de Canterbury.

Au cours de la seule semaine du 2 au 8 mai, Londres assure que 792 migrants sont arrivés par la mer depuis la France.

La France où plusieurs embarcations de migrants en perdition ont été secourues au cours du week-end dernier dans le détroit du Pas-de-Calais. 181 personnes, dont une femme et deux enfants en état d'hypothermie, ont été ramenées à terre côté français.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Boris Johnson annonce sa démission comme chef du parti conservateur

La fausse annonce de la mort de Charles III

Tribune : "Ce projet de loi sur le Rwanda est cruel et inhumain"