This content is not available in your region

La Russie ordonne des expulsions massives de diplomates occidentaux

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Défilé militaire à Moscou lors du "Jour de la Victoire", le 9 mai 2022
Défilé militaire à Moscou lors du "Jour de la Victoire", le 9 mai 2022   -   Tous droits réservés  Alexander Zemlianichenko/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

La Russie ordonne des expulsions massives de diplomates occidentaux en réponse à des mesures similaires prises par leurs gouvernements, après le début de l'invasion de l'Ukraine.

La France a ainsi appris ce mercredi que 34 de ses diplomates étaient désormais "personae non gratae" sur le territoire russe. Ils ont deux semaines pour quitter le pays.

Dans un communiqué, le ministère français des Affaires étrangères a condamné cette décision décrite comme "sans fondement légitime". Estimant en revanche que les 41 diplomates russes expulsés de France au mois d’avril se livraient à des activités d'espionnage sous couvert de leur ambassade.

L'ambassade d'Espagne va également subir une perte importante de personnel puisque 27 diplomates et fonctionnaires devront quitter le pays dans la semaine. 24 diplomates et membres du personnel de l'ambassade d'Italie devront également faire leurs valises rapidement.

De nombreux autres pays européens comme l'Allemagne, la Slovénie, l'Autriche, la Pologne, la Grèce ou encore la Croatie sont concernés.

Moscou avait promis de répondre à la vague d'expulsions de diplomates russes ordonnée par de nombreux gouvernements occidentaux après le début de l'invasion de l'Ukraine le 24 février.