This content is not available in your region

Rachat de Twitter : Elon Musk veut renégocier le prix à la baisse à cause des faux comptes

Access to the comments Discussion
Par Matthew Holroyd
euronews_icons_loading
Elon Musk met en suspens son projet d'acquisition de Twitter, qu'il accuse de dissimuler une importante proportion de faux comptes dans la base d'utilisateurs
Elon Musk met en suspens son projet d'acquisition de Twitter, qu'il accuse de dissimuler une importante proportion de faux comptes dans la base d'utilisateurs   -   Tous droits réservés  John Raoux/ 2019 AP Photo

Dernier rebondissement dans l'affaire du rachat de Twitter par Elon Musk, qui traine déjà depuis plusieurs semaines. Le PDG de Tesla et SpaceX a déclaré qu'il pourrait chercher à acheter le réseau social à un prix inférieur aux 41 milliards d'euros initialement prévus.

Ceci après avoir déclaré, vendredi, qu'il avait mis temporairement en suspens son projet de rachat de la plateforme.

Tout ceci est dû au nombre de faux comptes ou de comptes de spam sur Twitter et à leur proportion dans la base d'utilisateurs. Elon Musk soupçonne que les faux comptes représentent au moins 20 % des utilisateurs, alors que l'estimation officielle de Twitter est de moins de 5 %.

La réponse de Musk au PDG Parag Agrawal - un simple emoji qui a reçu plus de 50 000 likes - en dit beaucoup sur toute l'histoire.

Elon Musk veut des preuves publiques et plus de transparence de la part de Twitter concernant le nombre de faux comptes. Selon ses mots : "Vous ne pouvez pas payer le même prix pour quelque chose qui est bien pire que ce qui est annoncé".

"20% de comptes spam, quatre fois plus que ce que prétend Twitter, un nombre qui pourrait être beaucoup plus élevé. Mon offre était basée sur l'exactitude des informations fournies. Cet accord ne pourra pas avancer tant que le PDG de Twitter ne fournit pas la preuve des 5%."

Elon Musk et Twitter affirment tous deux qu'ils tiennent toujours à cette acquisition, mais cette question et les tensions en ligne génèrent sans aucun doute des spéculations quant à la volonté de Musk de renégocier, voire de se retirer complètement du projet.