This content is not available in your region

Nouvelle fusillade dans un hôpital de l'Oklahoma, quatre morts, l'assaillant se suicide

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
 Des témoins traumatisés par la fusillade
Des témoins traumatisés par la fusillade   -   Tous droits réservés  Ian Maule/Tulsa World via AP

Une semaine après la tuerie dans l'école primaire de Uvalde, (21 morts, dont deux enfants) un homme a tué au moins quatre personnes dans un hôpital de Tulsa, dans l'Etat américain de l'Oklahoma, avant de se suicider. 

Cette fois ci la police est intervenue très vite, alors qu'à Uvalde le délai d'intervention des forces de l'ordre, jugé trop long, fait l'objet d'une enquête et de nombreuses critiques. 

A Tulsa, la police est  intervenue quatre minutes après un appel signalant la présence d'un homme armé dans l'enceinte de l'hôpital Saint Francis, dans le centre de la ville, et a fouillé le bâtiment étage par étage. 

Ce nouveau drame, perpétré par un afro-américain d'une quarantaine d'années, qui n'était pas encore identifié, vient s'ajouter à ce fléau qui empoisonne la société américaine.