This content is not available in your region

Grand Chelem de Tbilissi : les judokas géorgiens brillent à domicile

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Le Grand Chelem de Tbilissi, en Géorgie, a débuté le vendredi 3 juin 2022.
Le Grand Chelem de Tbilissi, en Géorgie, a débuté le vendredi 3 juin 2022.   -   Tous droits réservés  Jae C. Hong/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Ambiance de feu lors de la première journée du Grand Chelem de Tbilissi en Géorgie.

Une journée dont Mélanie Legoux Clément se souviendra longtemps. La Française de 30 ans a remporté sa première médaille d'or en Grand Chelem en -48kg, pour le plus grand bonheur de sa coach, la championne olympique Lucie Décosse.

Sa médaille lui a été remise par Mohammed Meridja, directeur de l'éducation et de la formation de la Fédération Internationale de Judo.

En -60 kg, le favori local Temur Nozadze a impressionné au cours de combats tendus et passionnants. Le public n’e s’y est pas trompé.

En finale, il s’est frotté à son compatriote Giorgi Sardalashvili. Les deux jeunes judokas géorgiens ont dû aller en prolongation pour se départager. Un combat épique, conclu par une superbe projection. Un seul devait l’emporter, et la détermination de Nozadze a fait la différence.

Les spectateurs ont apprécié le combat et le respect dont ont fait preuve les deux athlètes.

Nozadze a reçu sa médaille des mains du chef du service spécial de protection de l'État de Géorgie, Anzor Chubinidze.

"C'est toujours très serré quand deux judokas géorgiens s’affrontent, et encore plus dans une finale, donc c'était très tendu et très difficile pour moi, a déclaré Nozadze. Mais j'ai été capable de rassembler toute mon énergie et finalement j'ai remporté la médaille d'or, et je suis très heureux.

Après s'être échauffées ensemble, elles sont devenues rivales dans la finale des -52kg. La championne olympique kosovare des -48kgs, Distria Krasniqi a réalisé un O-soto sur la Hongroise Pupp Reka, puis a enchaîné avec une transition directe vers le travail au sol pour l’emporter par Ippon.

Le directeur sportif de la FIJ, Skander Hachicha, lui a remis sa médaille.

"En dehors du tapis, je respecte tout le monde, et j'essaie d'aider tous ceux qui en ont besoin. Et aujourd'hui, nous n'avions pas de sparring-partner, alors elle m'a demandé de m'échauffer avec elle, a raconté Krasniqi. J'ai accepté, parce que j'en avais aussi besoin. Nous nous sommes ensuite souhaitées de nous retrouver en finale, et c'est ce qui s'est passé, donc je suis très heureuse".

Le Moldave Denis Vieru a remporté sa cinquième médaille d'or en Grand Chelem en -66kg. Le président de la Fédération géorgienne de judo, Giorgi Atabegashvili, lui a remis sa médaille.

En -57 kg, la Sud-coréenne Mimi Huh s’est illustrée lors de son tout premier événement du World Judo Tour. Elle a reçu sa médaille d'or des mains du directeur des arbitres de la FIJ, Jeon Ki-Young.

L'équipe géorgienne était en force aujourd'hui, et de nombreux jeunes judokas du pays ont créé la surprise dans chaque catégorie.

Le favori du public, Vazha Margvelashvili, a exécuté le Ippon du jour dans son combat pour la médaille de bronze, utilisant une technique géorgienne classique. Le ton est donné pour deux autres jours de judo qui s’annoncent fantastiques à Tbilissi. Les fans locaux trépignent d’impatience.