PUBLICITÉ

Les vétérans américains commémorent le 78e anniversaire du débarquement

Commémoration du 78e anniversaire du D-Day, le jour du débarquement, sur les plages de Normandie, le 6 juin 2022.
Commémoration du 78e anniversaire du D-Day, le jour du débarquement, sur les plages de Normandie, le 6 juin 2022. Tous droits réservés Jeremias Gonzalez/Copyright 2022 The Associated press. All rights reserved
Tous droits réservés Jeremias Gonzalez/Copyright 2022 The Associated press. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une trentaine de vétérans américains ont fait leur retour en Normandie, après deux ans de Covid, pour commémorer le 78e anniversaire du D-Day.

PUBLICITÉ

Une trentaine de vétérans américains ont fait leur retour en Normandie, après deux ans de Covid, pour commémorer le 78e anniversaire du D-Day, le jour du débarquement.

Parmi eux, l’écrivain et vétéran décoré de la Seconde Guerre mondiale Charles Shay. Il est aujourd’hui attristé par la guerre en Ukraine.

"Ce qui se passe en Ukraine est très triste, dit-il. Je suis désolé pour ceux qui vivent là-bas. Et je ne sais pas quel est le sens de cette guerre, mais je pense que l'être humain aime se battre, je ne sais pas. On va voir ce qui se passe par la suite. En 1944, j'ai débarqué sur ces plages et nous pensions que nous allions apporter la paix au monde. Mais ce n'est pas possible."

Le 6 juin 1944, 176 000 hommes débarquent en Normandie. Ils sont Américains, Britanniques, Canadiens et Français. Les alliés portent un coup fatal à l’Allemagne nazie et amorcent la fin de la Seconde Guerre mondiale.

78 ans plus tard, la guerre est toujours présente en Europe avec l’invasion russe de l’Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Raid de Dieppe : 80 ans plus tard, il honore la mémoire de son arrière-grand-père

Avant/après : les sites du Débarquement, le Jour J et aujourd’hui

Deux frères réunis par le Débarquement.. et un test ADN