This content is not available in your region

Etats-Unis : fusillade dans une église en Alabama, deux morts

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Barrière de police mise en place après la fusillade à l'église épiscopale de Saint Steven's, à Vestavia Hills dans l'Alabama, le 16 juin 2022
Barrière de police mise en place après la fusillade à l'église épiscopale de Saint Steven's, à Vestavia Hills dans l'Alabama, le 16 juin 2022   -   Tous droits réservés  AP Photo/Butch Dill

Une nouvelle fusillade a éclaté ce jeudi aux Etats-Unis. Deux personnes ont été tuées et une troisième victime a été blessée dans une église de Vestavia Hills, en Alabama dans le sud du pays. Les faits se sont déroulés lors d'un repas communautaire. Le tireur présumé a été interpellé.

"Trois personnes à l'église épiscopale Saint Stephen's ont été touchées par balles", détaille la police de Vestavia Hills sur sa page Facebook.

Update at 815 PM. Three persons at Saint Stephen’s Episcopal Church were shot. Two victims are at a local hospital...

Posted by Vestavia Hills Police Department on Thursday, June 16, 2022

Elle précise également qu'un suspect est actuellement en garde à vue, et qu'il n'existe "aucune menace supplémentaire" pour cette ville, située dans l'agglomération de Birmingham.

La fusillade a débuté devant l'église peu après 18h, soit 23h GMT, alors qu'était organisé un "potluck", un repas communautaire où chacun apporte un plat, selon le site de Saint Stephen's.

AP Photo/Butch Dill
Membres de la communauté de l'église épiscopale Saint Stephen's, à Vestavia Hills dans l'Alabama, après la fusillade qui a éclaté sur leur lieu de culte, le 16 juin 2022AP Photo/Butch Dill

La police a précisé que l'assaillant était entré seul dans l'église et avait commencé à faire feu. Trois personnes ont été touchées : deux sont décédées et une autre blessée, a-t-elle précisé.

Les Etats-Unis traversent une flambée de violences par armes à feu, marquée en particulier par la tuerie dans une école primaire d'Uvalde au Texas, le 24 mai, qui avait fait 21 morts dont 19 enfants.

Depuis le début de l'année, déjà plus de 20 000 personnes sont mortes par arme à feu aux Etats-Unis, selon le site Gun Violence Archive, qui incorpore les suicides dans ses données.